GREVE DE LA FAIM RUE LEVIS PARIS 17e (05/02/2009)

Gève de la faim (5).JPG Le groupement associatif ACAJA-CAPAC milite et occupe le terrain  pour défendre le commerce de proximité.

Jean-Claude JANAN, Président du groupement ACAJA-CAPAC, tient à soutenir Jean-Marc GEORGES commerçant ambulant exerçant son activité face au 54 rue Levis Paris 17e, depuis 13 ans, lequel fait une grève de la faim depuis le 29 janvier 2009 , au motif qu'il lui a été notifié de quitter les lieux.

La vérité est difficile à connaître, qui est à l'origine de cette situation ?

Il est bien évident que Monsieur Jean-Marc GEORGES connaît le point de départ de cette pénible situation dans laquelle il se trouve. En période de difficultés économiques, il est difficile d'admettre certaines actions à l'encontre des commerçants de proximité.

Le 4 février 2009 à 20 heures, un commerçant méditerranéen REST'ORAN, bien connu dans le quartier de la rue Levis, sur la photo à gauche, Jean-Claude JANAN au centre, ont rendu visite à Jean-Marc GEORGES à droite.

Pour la bonne information, de Jean-Marc GEORGES, Jean-Claude JANAN lui a remis la CIRCULAIRE N° 77-705 - REGIME JURIDIQUE DE L'EXERCICE DU COMMERCE AMBULANT, émise par le Ministère de l'Intérieur.

Lors de la visite de soutien, une Conseillère de Paris élue du 17e arrondissement est venue, elle aussi, soutenir Jean-Marc GEORGES.

Il est urgent que cette situation cesse, nous avons dans notre tiroir d'autres éléments concernant des entraves faites aux commerçants de proximité des quartiers Epinettes-Batignolles.

Jean-Claude JANAN   l'ACAJA VEILLE AUX GRAINS

10:28 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |