ACAJA ... rue de La Jonquière ... quartier des Epinettes... Paris 17e (19/11/2011)

SIGLE ACAJA-CAPAC -2-.jpg

 

FLASH de la SEMAINE

Bonjour les amis - ies

 Une semaine semblable aux précédentes.

 Toujours autant d'appels téléphoniques sur des sujets biens connus  et récurrents.

---

 Entretien téléphonique avec François Armagnac pour organiser une visite de terrain avec Gérard Barbier vice président de la CCIP Délégation de Paris.

---

Jeudi soir une réunion sur l'avenue de Clichy animée par Francis Courcelle adjoint au maire  :

Étaient présents : 

Thierry Coudert, Conseiller de Paris, délégué du Maire pour le CCQ La Fourche-Guy Môquet

Nicolas Le Floch, Chef de Cabinet Adjoint

Catherine OH, du staf de la Mairie

Tahar Amazit, Conseiller Technique

de nombreux invités bénévoles membres des bureaux du CCQ La Fourche-Guy Môquet

et notre ami Haibo HUANG président de l'association des Commerçants Chinois de Paris.

Une réunion intéressante, nous aurons l'occasion d'en re parler;

---

La fête du Beaujolais à la Brasserie de la piscine :

Repas avec Eric et Valérie Paparemborde, adjointe au maire chargée des sports etc ...

une élue de terrain venue à la rencontre des invités.

Excellente soirée avec de nombreux habitants du quartier !!!

---

Je vous engage à conseiller nos amis commerçants pour qu'ils respectent l'arrêté en vigueur concernant les terrasses.

La répression est sévère, je vous conseille de garder votre sang froid.

---

Hier vendredi après midi, avalanche d'appels téléphoniques suite à une opération planifiée de la police et de la douane.

La cible, les épiciers de nuit et d'autres commerçants du quartier des Epinettes qui vendent des cigarettes

" suite à des plaintes" dixit !!!.

Dès mon retour quartier des Epinettes en fin de journée j'ai rendu une visite aux appelants,

J'ai des idées sur le pourquoi !

J'ai téléphoné à 3 élus, un seul m'a rappelé à 20 h 30, j'étais sur l'autoroute en direction de Saint-Quentin. 

J'ai vivement conseillé : aux épiciers et commerçants verbalisés de cesser de vendre des cigarettes et d'exiger une réponse écrite à leurs questions lors des stages payants (dans le cadre de la Loi Bachelot), et surtout de garder leur sang froid suite aux  "propos" de certains fonctionnaires à l'occasion des contrôles.

Dans le but d'éviter une procédure d'outrage à.....................,,,,,??????????????????????

---

A la semaine prochaine "On ne lâchera pas".

Amitiés

Jean-Claude

IMPORTANT

En France[modifier]

« Carotte » signalant un point de vente de tabac en France.

Le vente au détail de tabac est réservée, en France, à l'administration (en l'occurrence celle de douanes) qui exerce ce monopole par l'intermédiaire de débitants (ayant le titre de préposés), liés à l'administration par un contrat de gérance de trois ans renouvelables par tacite reconduction[3].

 

Un débit de tabac est un établissement commercial spécialisé dans la vente au détail de différents type de tabacs prêts à la consommation : cigarettes, cigares, tabac à rouler, etc.

...

A lire avec beaucoup d'attention

http://www.alsaeco.com/publicmedia/pdf/DEBIT_DE_TABAC.pdf

13:11 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |