Contrat local de sécurité Paris 17e ... réunion fermée aux commerçants ! (04/07/2012)

Source : Blog de Geoffroy Boulard du 3 juillet 2012

Sécurité : réunion plénière du Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance du 17

J’ai co-présidé avec Bri­gitte KUSTER, la 5ème réunion plé­nière deCONTRAT LOCAL sécurité.jpg la man­da­ture du Conseil de Sécu­rité et de Pré­ven­tion de la Délin­quance d’Arrondissement (CSPDA) cette semaine en pré­sence de Jean-Didier BERTHAULT et Hervé BENESSIANO, conseillers de Paris. Depuis le 14 mai 2009, et sous l’impulsion de mon ami et ancien col­lègue Jean-François DIVRY, nous étions le pre­mier arron­dis­se­ment à signer le contrat local de sécu­rité nou­velle géné­ra­tion. Voila main­te­nant plus de quatre ans que ce contrat vit. C’était donc l’occasion aujourd’hui de faire un point sur son fonc­tion­ne­ment et son effi­ca­cité et de saluer la per­sé­vé­rance et le volon­ta­risme de toutes celles et tous ceux qui contri­buent chaque jour à son ani­ma­tion, sa réa­li­sa­tion et à son effi­ca­cité : le com­mis­saire cen­tral Henri DUMINY, la vice-procureur de Paris, le GPIS, la DPP, les bailleurs sociaux, équipe de déve­lop­pe­ment local, direc­tions de la Ville, les res­pon­sables sûreté de la SNCF et de la RATP, les clubs de pré­ven­tion spé­cia­li­sée ou encore l’Éducation Nationale…

Le contrat de sécu­rité du 17e arron­dis­se­ment s’engage avant tout à appor­ter une réponse concrète et effi­cace à l’attente expri­mée par nos conci­toyens. Les actions sont réso­lu­ment adap­tées aux spé­ci­fi­ci­tés du 17e. Tout au long de l’année, le CSPD s’est régu­liè­re­ment réuni pour les réunions sec­to­rielles sur les quar­tiers choi­sis (Pitet-Curnonsky, Saussure-Hauts-de-Malesherbes, Bréchet-Saint-Ange) ou thé­ma­tiques (espaces verts, équi­pe­ments spor­tifs, sans-abris, aide aux vic­times). Des nou­velles actions de coor­di­na­tion sont pré­vues : réunions sur la sécu­rité dans trans­ports, la pré­ven­tion spé­cia­li­sée dans les quar­tiers, la sécu­rité aux abords des écoles. Une deuxième réunion plé­nière sera ins­ti­tuée dans l’année.

L’accent sera pro­chai­ne­ment mis notam­ment sur :

  • le sou­tien à la paren­ta­lité et la lutte contre la toxicomanie
  • la men­di­cité agres­sive et les réseaux mafieux uti­li­sant des enfants et adultes d’origine de l’Est de l’Europe
  • la sécu­rité dans les commerces
  • la pré­ven­tion et la lutte contre l’insécurité routière
  • l’action de pré­ven­tion et de média­tion « Les pier­rots de la nuit » contre les nui­sances sonores des éta­blis­se­ments de nuit grâce à des pres­ta­tions artistiques
  • la pour­suite de la lutte contre les occu­pa­tions illi­cites de halls d’immeuble, les agres­sions sonores ou cer­taines nui­sances pro­vo­quées dans les ensembles sociaux comme le tra­fic de drogues.
  • -----------------------------------------------------------

Concernant les commerçants de proximité des Epinettes, le silence.

Les commerçants EXIT

16:15 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |