Incendies de scooters Paris 17e. (07/09/2012)

SHOP MAG3.jpg

Cette nuit 8 septembre 2012 appel d'un épicier de nuit de la rue de La Jonquière à 2 h 30

La saga contre les épiciers de nuit est toujours de rigueur

Nous reviendrons sur ce dossier à partir du 23 septembre prochain

 

Ecrit par Brigitte Kuster le 7 septembre2012

Suite au nouvel incendie de scooters (11 deux-roues), survenu cette nuit rue Dautancourt, Brigitte Kuster, maire du 17e, a immédiatement saisi le Préfet de Police pour lui demander de mettre à la disposition du commissariat du 17e les moyens nécessaires pour en finir avec cette triste série (rues Truffaut, Lemercier, Rome…), dont l’origine criminelle semble avérée.

 Les riverains et les commerçants sont légitimement de plus en plus inquiets pour leur sécurité, les incendies entraînant souvent des dégâts importants dans les immeubles d’habitation mitoyens. Plusieurs commerces ont, par ailleurs, été totalement détruits.

Brigitte Kuster demande au Préfet de Police, compte tenu de la répétition du phénomène dans les quartiers Batignolles et Epinettes, de renforcer immédiatement les patrouilles de nuit dans le 17e, et de pérenniser les moyens matériels mis à la disposition de l’enquête.Brigitte Kuster souhaite également que la Préfecture de Police renforce le réseau de caméras de vidéosurveillance à proximité des zones de stationnement, dans les quartiers concernés par les incendies, afin d’identifier au plus vite le ou les responsables.

...

 

Suite à plusieurs incendies de scooters dans les quartiers Epinettes et Batignolles, dont le dernier est survenu cette nuit rue Dautancourt, Brigitte Kuster, maire du 17e, a saisi Bernard Boucault, Préfet de police de Paris, pour lui demander que des moyens supplémentaires soient mis à la disposition du commissariat du 17e  afin de mettre fin à cette série, dont d’origine criminelle semble avérée.

 

La maire du 17e s’est entretenue cet après-midi avec le Préfet qui lui a assuré que des renforts humains et matériels seraient affectés, dès ce soir, dans les quartiers concernés.

 

...

 

 

 

 

 

21:28 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |