ACAJA---PRIX D'HONNEUR 2012 ---Catégorie :Musique (21/10/2012)

SIGLE ACAJA2 -2-.jpg

 PRIX D'HONNEUR 2012

Catégorie : Musique

sera décerné au groupe

"NOMADE IN"

composé de Djillali - Kova -Yassine

Musique Berbère Sans Frontières

Le groupe «NOMADE IN » est formé de trois éléments : Djillali, Kova et Yassine; Des amis issus de la même région d'Algérie (la Kabylie) et qui vivent à Paris. Ils aiment se rencontrer après le boulot pour fredonner quelques notes de musique sans jamais prétendre, au début, se produire sur scène. Mais au fil du temps et à force de jouer, les idées viennent et s'accumulent pour enrichir leur répertoire formé de variétés algériennes et de standards maghrébin mêlés à des sons occidentaux ce qui forme une fusion de styles et des hybrides sonores cultivés dans les compositions de Djillali Djerdi auteur-compositeur et interprète du groupe.
Depuis un an les nomades ont repris leur caravane pour des escales intrépides dans de nombreux cafés-concerts parisiens et franciliens où ils diffusent leur musique sous le crédo « Musique berbère sans frontières » qu'ils répandent avec une ouverture alchimique envers les autres cultures et des textes mixtes en kabyle, arabe algérien et français, et vu le succès imprévu de leur aventure ils ne comptent pas s'arrêter là... UGADAGH: Première chanson du Groupe NOMADE IN
Voici le premier single du groupe, Ugadagh (j'ai peur) est une chanson qui parle de l'exil du périple et de l'errance, de la difficulté de se retrouver seul dans des pays lointains.
C'est l'histoire d'un jeune qui se retrouve face à son destin d'itinérant en quête de liberté croyant qu'il va la retrouver dans ses voyages. confronté à vivre seul et instable il butine d'un pays à un autre, d'une ville à une autre sans avoir le temps ni de s'installer ni de s'adapter. Malgré toutes les difficultés, l'idée de retourner chez les siens lui est de plus en plus insupportable. Il veut continuer même si son chemin lui semble de plus en plus incertain. Il veut suivre son instinct voyageur sans se soucier des maléfices de son rêves inaccessible. Pourra t-il survenir à maîtriser son destin?

 UGADAGH

  

 J'ai peur

sous-titré en français

 

 Le prix sera décerné dans un café-restaurant bien connu passage Petit Cerf - Paris 17e

Le mieux vivre ensemble

quartier des Epinettes

c'est possible

 -

 

14:55 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |