Nuisances sonores aux Epinettes! (07/05/2014)

751233599.3.png-

 NUISANCES SONORES

Les marteaux piqueurs employés pour les travaux à proximité des commerces sont ils homologués et conformes à la réglementation ?

images (30).jpg

Ambiance La Jonquière

 

2014-04-30 014.JPG

 

79814928.jpgCes derniers jours, j'ai déambulé rue de La Jonquière, avenue de Clichy et rues avoisinantes.

Avec les commerçants visités, il a été beaucoup question des travaux encours ErDF et GrDF.

Les réseaux de la distribution de gaz et de l'électricité sont obsolètes dans le quartier Epinettes Nord Est, la mise en conformité aux normes s'impose.

L'emploi d'engins de chantiers doivent répondre à des normes de sécurité très précises, à commencer par les marteaux piqueurs.

Ces engins sont il contrôlés par les services habilités !

 Pour mémoire :

Chantiers

Les chantiers doivent respecter un certain nombre de restrictions afin de respecter les riverains. Dans le cas contraire, l’exploitant s’expose à des sanctions.

A. Les restrictions

1. Les restrictions horaires :

En règle général il y a au niveau de chaque département un arrêté qui encadrent l’activité des chantiers bruyants, qu’ils soient exécutés sur la voie publique ou dans l’espace privé (immeubles…).

A Paris, « les travaux bruyants et gênant le voisinage sont interdits en tous lieux, à l’intérieur des immeubles comme sur le domaine public » aux horaires suivants :

Cependant des dérogations peuvent être accordées en fonction des dossiers.

2. Les restrictions relatives aux autorisations administratives :

Selon les articles R 1334-36 et R 1337-6 du code de la santé publique « les chantiers de travaux publics ou privées, ou les travaux intéressant les bâtiments et leurs équipements [sont] soumis à une procédure de déclaration ou d’autorisation« .

Les travaux doivent faire l’objet d’une déclaration ou d’une autorisation auprès de la mairie.

3. Les restrictions concernant les engins :

Les engins qui occasionnent des nuisances sonores très importantes (tracteurs, marteaux-piqueurs, etc.) doivent être homologués et conformes a la réglementation.

Les fonctionnaires habilités peuvent exiger la présentation du certificat de conformité qui spécifie le niveau de pression acoustique garanti par le fabriquant.

En cas de non respect de la réglementation les fonctionnaires habilités peuvent demander la cessation de l’utilisation de ces engins jusqu’à leur mise en conformité.

B. Les démarches en cas de non respect de la réglementation

1. Les démarches pénales :

En vertu de l’article R. 1337-6 du code de la santé, le responsable du chantier encourt une amende pour « atteinte à la tranquillité et à la santé« .

Cette infraction prévue par les articles 1337-6 et 1337-10 du Code de la Santé Publique sanctionne d’une amende de 1.500 euros si le contrevenant est une personne physique ou de 7.500 euros s’il s’agit d’une personne morale.

Ces amendes sont respectivement portées à 3.000 euros et 75.000 euros en cas de récidive selon l’article R 1337-10-1.

Les conditions pour être condamné sont selon l’article R. 1337-6 le fait de ne pas respecter l’une des conditions suivantes :

Le matériel ayant servi à la commission de l’infraction peut être confisqué selon les article R 1337-8 et 1337-10.

Les personnes qui ont sciemment assisté ou aidé le contrevenant dans la réalisation de l’infraction sont passibles des mêmes sanctions. R 1337-9.

● voir Tribunal de police

Il peut également être condamné , selon l’article 222-16 du Code Pénal, a un an de prison et 15 000 euros pour « agressions sonores réitérées en vue de troubler la tranquillité d’autrui« .

- See more at: http://www.nuisances-sonores.info/nuisances/chantiers/#sthash.qNgzEhW3.dpuf

***

 

COMMERCANTS VIGILANTS 11.png

 Les marteaux piqueurs employés pour les travaux à proximité des commerces sont ils homologués et conformes à la réglementation ?

***

00:30 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |