Déconfinement secteur associatif ACAJA (17/08/2020)

Déconfinement

Acte 1

Mise en route

0.jpg

Il existe autant de stratégies de sortie du confinement qu'il existe de pays.
Au-delà de l'échelonnement de la reprise des différents secteurs économiques, les stratégies dépendent principalement de l'arbitrage entre la nécessité de redémarrer l'activité économique et la capacité des États à gérer le risque d'une nouvelle vague de contamination liée à la COVID19.


L’expérience internationale suggère que plusieurs options sont possibles quant aux critères de réouverture progressive tels le nombre d’employés qui travaillent en même temps, le secteur, le niveau de contact avec l’extérieur.
D'autres facteurs sont à considérer, comme la capacité de rebond, ainsi que la capacité d’automatiser les opérations, tout en priorisant certaines régions où la densité de population est plus basse et où le nombre de cas est très bas.

Le degré de complexité auquel les entreprises du secteur associatif de l'ACAJA devront faire face lors du redémarrage est également lié à leur taille.

Alors que les PME sont généralement plus agiles, elles ne disposent pas toujours de la même solidité financière retrouvée globalement chez les grandes entreprises.

Les commerçants de proximité, restaurateurs, hôteliers, artisans, TPE-PME ont été frappées de plein fouet par la crise et ont été parmi les premiers à bénéficier d'aides de la Ville et de la Région . Par leur taille, elles sont également plus exposées aux secousses et aux interruptions retrouvées dans la chaîne d'approvisionnement. 

---

Ne pas hésiter de signaler à l'ACAJA les refus d'aides des propriétaires, de la Ville et de la Région.

A très bientôt pour l'acte 2

LOGO ACAJA 01032016.png

 

09:48 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |