BILLET DU PRESIDENT de l'ACAJA pour 2022 (01/01/2022)

269789785_10228360363818774_5694139124834836064_n.jpgBonjour.

Je suis devenu président de l'ACAJA en mai 1999 car personne ne voulait plus s'occuper de l'association.

Pour quelles raisons ?

Déclin brutal des commerces de proximité rue de La Jonquière, et nombreuses vacances commerciales ne trouvant pas de preneurs à la location. 

Jusqu'à maintenant, notre organisation se résume en ce début de l'année 2022, avec les membres du bureau de l'association dont je salue ici le travail, merci à Prosper président d'honneur, aux vices présidents Eric (secteur La Jonquière), Rabah (secteur bas de l'avenue de Clichy), Karim (en charge de la sécurité) , Atik     ( en charge des épiciers dépanneurs) , et à Jacqueline ( en charge du secrétariat et de la trésorerie), ainsi que des référents sécurité.

Pour récupérer l'argent auprès des commerçants en 2000-2001-2002-2003 qui devait servir à financer les illuminations des fêtes de fin d'année, une galère.

Les associations de commerçants de Paris, rencontrent les mêmes problèmes, refus des chaînes de magasins et la mauvaise foi de certains commerçants. 

Personnellement, je me refuse à engager ma responsabilité pénale pour les illuminations. 

Nous avons abandonnées les illuminations pour les fêtes de fin d'année qui ont été remplacées par un concours des plus belles vitrines du secteur associatif de l'ACAJA.

Bref, ne serait-il pas envisageable d'imaginer un projet global, esthétique, artistique pour l'ensemble de Paris, coordonné et financé en totalité par la Mairie de Paris, comme cela se fait dans de nombreuses communes et villes de France.

Soyons quand même positifs comme nous devons l'être chaque jour pour nos clients.

Depuis 20 ans à l'ACAJA nous ne sommes pas restés les bras ballants:

 Nous avons obtenu principalement:

- l'élargissement des trottoirs dans une grande partie de la rue  La Jonquière.

- des places handicapés GIC-GIG à proximité des pharmacies

23 jardinières fleuries rue de La Jonquière dans le cadre d'un budget participatif porté par l'ACAJA

la rénovation du passage Petit-Cerf

-  l'abrogation d'un arrêté préfectoral interdisant aux épiciers dépanneurs de vendre des boissons alcoolisées de 22h30 à 7h.00. 

- de nombreuses places de livraison à proximité des commerces de proximité

- la restauration du pont de La Jonquière

Nous avons organisé depuis 1999 de nombreuses déambulations musicales, des vides greniers, des soirées SLAM, des diners COUSCOUS, des soirées JAZZ, le concours des vitrines décorées pour les fêtes de fin d'année, avec des remises de Trophées aux commerçants, ainsi que des Trophées décernés à des membres de différentes associations des Epinettes, et à des bénévoles du monde associatif, etc...

Nous avons créé le Club des Chibanis pour venir en aide aux anciens venus travailler en France lors des trentes glorieuses.

OUI depuis 1999 se sont des milliers d'heures de bénévolat pour les membres du bureau de l'ACAJA et de nos amis sympathisants.

Que l'on nous écoute ! Que l'on nous laisse travailler! Que l'on respecte nos commerces et ceux qui y travaillent!

Il est grand temps que chacun prenne ses responsabilités, en dehors de tout jeu politique, et de toute campagne: élection présidentielle 2022, élection législative 2022 .

La solution de facilité qui consiste pour chacun à renvoyer sans cesse la balle est tout sauf constructive, ce n'est plus admissible, que chacun ait le courage de prendre enfin ses responsabilité!

Le commerce de proximité peut se maintenir et se développer que dans un quartier des Epinettes propre, sécurisé, bien desservi par les transports en commun, et avec un plan de circulation ne favorisant pas les itinéraires malins et les fous du volant.

Constatons qu'il n'y a aucune rue piétonne Village La Jonquière.

Je vous présente à tous mes Meilleurs Voeux pour 2022, que cette nouvelle année civile ne ressemble pas à la précédente, réagissons dans l'union et faisons-nous entendre.

Jean-Claude JANAN

Facebook: ACAJA-SHOP Magazine-Quartier des Epinettes-Paris 17e

 

logo ACAJA.png

01:04 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |