Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2011

Ecrit par Joseph LEDDET

ZONZA  

Joseph LEDDET.jpgA la croisée des chemins

 

 

 L’inquiétante tournure prise par les interminables tentatives de soutien à l’État grec, horriblement compliquées car mettant en jeu de multiples acteurs aux points de vue tous contradictoires, nous pousse à affirmer qu’aujourd’hui nous sommes parvenus à la croisée des chemins ; en d’autres termes, « ça passe ou ça casse».

 

En réalité, la question n’est pas de savoir si la dette grecque sera ou non restructurée, si oui dans quelles conditions et si à l’avenir elle pourra être réémise sans trop de difficulté ; la vraie question est de savoir si le système bancaire européen va pouvoir tenir, intoxiqué qu’il est par l’absorption massive de dettes à demi empoisonnées.

 

A cet égard, nous ne pouvons nous départir d’un certain pessimisme, compte tenu de la cacophonie ambiante ; fasse le Ciel que nous ayons tord.

 

Joseph LEDDET

 

  

 

02:44 Écrit par l'ACAJA dans On a lu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.