Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2018

La Mairie de Paris --- Passage Petit-Cerf ---75017 Paris

Amis et sympathisants de l'ACAJA

TOUT ARRIVE

il faut lire

1280px-Mairie_De_Paris.svg.png

Passage-du-Petit-Cerf (1).jpg

Direction du logement et de l’habitat

Service d’administration d’immeubles 2018

DLH 131 Location d’immeubles passage Petit Cerf (17e) à la RIVP – avenants à baux emphytéotiques.

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

La RIVP est locataire auprès de la Ville de Paris de divers immeubles bordant le passage Petit Cerf (17e) aux termes de 3 baux emphytéotiques en date des :

-28 mars 1986, venant à expiration le 31 décembre 2043, au 186, avenue de Clichy/1, passage Petit Cerf (parcelle DD 62) et 3 passage Petit Cerf (DD 109), assorti d’un loyer capitalisé de 146 189 € ;

-17 juin 1988, venant à expiration le 31 décembre 2043, au 3 bis et 5, passage Petit Cerf (DD 63), 7, passage du Petit Cerf (DD 65), 9, passage du Petit Cerf (DD 66), 11, passage Petit Cerf (DD 67), 13, passage Petit Cerf (DD 68), 15 passage Petit Cerf (DG 118), 17-19, rue Boulay et 16 passage Petit Cerf (DG 1), assorti d’un loyer capitalisé de 366 006 € ;

-25 juin 1992, venant à expiration le 31 décembre 2043, au 21, rue Boulay et 19 passage Petit Cerf (DD 70), 23, rue Boulay (DD 71), 25, rue Boulay (DD 72), 27, rue Boulay (DD 73), 17, passage Petit Cerf (DD 117), assorti d’un loyer capitalisé de 384 451 € .

Il apparaît que l’emprise de ces baux emphytéotiques englobe un élargissement de l’assiette du passage Petit Cerf qui présente une situation foncière complexe.

En effet, ce passage était inscrit initialement sur la liste des voies privées ouvertes à la circulation par arrêté du 23 juin 1959. Cependant, deux parcelles (DD 64 et DG 118) constituant le sol de voie sont devenues propriété de la Ville par ordonnance du 7 mai 1984. Depuis lors, ce passage relève du domaine public. Toutefois, la réalisation des immeubles par la RIVP dans le cadre des baux emphytéotiques a créé un élargissement de trottoir, ouvert à la circulation publique et intégré à l’assiette des baux emphytéotiques de la RIVP. Ce trottoir relève ainsi du domaine privé. Sous ce trottoir sont situés des parkings souterrains des immeubles.

Dans un souci de bonne gestion du passage, la mairie d’arrondissement, les services municipaux ainsi que la RIVP souhaiteraient que le passage Petit Cerf élargi soit entièrement rattaché au domaine public routier, d’autant, qu’en raison de son état, d’importants travaux de réfection sont programmés.

Sur le plan foncier, cette opération va nécessiter :

- de soustraire de l’assiette des baux de la RIVP une emprise de voirie d’environ 450 m² ;

- d’établir un état descriptif de division en volumes, définissant les volumes en surface à intégrer dans le domaine public routier, et les volumes correspondant aux parkings sous voirie, à maintenir dans l’assiette des baux.

La modification, par voie d’avenants, de l’assiette des baux permettra de confier en gestion le passage à la Direction de la Voirie et des Déplacements et de confirmer la domanialité publique du passage.

En conclusion, le projet de délibération soumis à votre Assemblée a pour objet :

- d’autoriser les modifications foncières et la création de la volumétrie nécessaires à l’établissement de la nouvelle assiette des baux emphytéotiques de la RIVP ;

- de fixer les conditions des avenants aux baux emphytéotiques conclus les 26 mars 1986, 17 juin 1988 et 25 juin 1992, portant location d’immeubles passage Petit Cerf (17e) à la RIVP.

- de classer le passage Petit Cerf élargi dans le domaine public routier, dès la modification des baux. Je vous prie, Mesdames, Messieurs, de bien vouloir en délibérer.

La Maire de Paris

---

3428839938 (5).jpg

2018 DLH 131 Location d’immeubles passage Petit Cerf (17e) à la RIVP – avenants à baux emphytéotiques.

Le Conseil de Paris

siégeant en formation de Conseil Municipal

Vu le code général des collectivités territoriales et notamment l’article L.2122-21 ;

Vu le Code rural et de la pêche maritime et notamment ses articles L.451-1 et suivants;

Vu le code de la voirie routière et notamment l’article L. 141-3 ;

Vu le projet de délibération en date du par lequel la Maire de Paris se propose d’autoriser la signature d’avenants aux baux emphytéotiques conclus avec la RIVP les 26 mars 1986, 17 juin 1988 et 25 juin 1992, portant location d’immeubles passage Petit Cerf (17e);

Vu l’avis de M. le Maire du 17e arrondissement en date du ………….. ;

Vu l’avis du conseil du 17e arrondissement en date du……. ;

Sur le rapport présenté par M. Ian BROSSAT au nom de la 5ème commission ; Délibère : Article 1 : Sont autorisées les modifications foncières préalables à la régularisation de trois avenants aux baux emphytéotiques conclus avec la RIVP les 26 mars 1986, 17 juin 1988 et 25 juin 1992, portant d’immeubles passage Petit Cerf (17e), selon le plan n° 3655 établi par le Cabinet de Géomètres-Experts ROULLEAU-HUCK-PLOMION et annexé à la présente délibération ;

Article 2 : Est autorisé l’établissement de trois volumétries reposant sur une assiette foncière d’environ 340 m² au sol, constituée d’une partie des actuelles parcelles DD 62, 63-65 à 68, DD 70, DD 109, DD 117 et 118, destinées à être divisées, et composée des :

- volume 1, correspondant aux ouvrages en sous-sol (parkings) ;

- volume 2, correspondant au sursol, élargissement du passage Petit Cerf.

Article 3 : Mme la Maire de Paris est autorisée à conclure avec la société RIVP, dont le siège social est situé 13, avenue de la Porte d'Italie (13e), trois avenants aux baux emphytéotiques précités.

Ces avenants seront assortis des conditions essentielles suivantes :

- Est distrait de l’assiette du bail emphytéotique de la RIVP du 26 mars 1986 le volume 2, matérialisé sous trame rose du plan de l’état descriptif de division en volumes n° 3655-V1 ci joint ;

- Est distrait de l’assiette du bail emphytéotique de la RIVP du 17 juin 1988 le volume 2, matérialisé sous trame rose du plan de l’état descriptif de division en volumes n° 3655-V2 ci joint ;

- Est distrait de l’assiette du bail emphytéotique de la RIVP du 25 juin 1992 le volume 2, matérialisé sous trame rose du plan de l’état descriptif de division en volumes n° 3655-V3, ci joint ainsi qu’une emprise d’environ 91,50 m² matérialisée sur le plan de division ci-joint par la future parcelle DG-133 ;

- Est incorporée dans l’assiette du bail du 25 juin 1992, une emprise de 2 m² détachée de l’actuelle parcelle communale DD 64, correspondant au sol de voirie et matérialisée sur le plan de division ci-joint par la future parcelle DD 238.

Article 4 : Toutes les autres clauses des baux demeureront sans changement.

Article 5 : Le passage Petit Cerf, constitué de la parcelle DG 118, et de la future parcelle DD 237, est classé dans le domaine public routier. L’élargissement réalisé dans les volumes V2, définis à l’article 2, est classé dans le domaine public routier dès la modification effective des baux précités.

Article 6 : Tous les frais entraînés tant par la rédaction que par la publicité de ces avenants, qui seront passés par devant notaire, seront à la charge de la RIVP

ACAJA Quartier des Epinettes.jpg

18/02/2016

L'état de la chaussée Passage Petit-Cerf à Paris 17ème.

Passage Petit-Cerf

Paris 17ème

La réfection de la chaussée,

des trottoirs

et des bordures 

s'impose 

2013-01-01 2013-01-01 011 001.JPG

La Ville est propriétaire du passage Petit-Cerf, décision de justice datant de 1984.

Les voies de la Ville sont des voies publiques du domaine public.

L'entretien et la réfection du passage Petit-Cerf est donc obligatoire, c'est une voie publique de la Ville de Paris

2013-01-01 2013-01-01 011 002.JPG2013-01-01 2013-01-01 011 003.JPG

KM9_chaussée_déformée.svg.png

2013-01-01 2013-01-01 011 004.JPG2013-01-01 2013-01-01 011 005.JPG

2013-01-01 2013-01-01 011 006.JPG2013-01-01 2013-01-01 011 007.JPG

2013-01-01 2013-01-01 011 008.JPG2013-01-01 2013-01-01 011 009.JPG

2013-01-01 2013-01-01 011 010.JPG2013-01-01 2013-01-01 011 012.JPG

2013-01-01 2013-01-01 011 013.JPG2013-01-01 2013-01-01 011 014.JPG

 

2013-01-01 2013-01-01 011 016.JPG

Passage Petit Cerf, 75017 Paris 

 

11886132_422472557960850_5299992532071395033_o.png 

 

 

 

 

19/12/2015

Passage Petit Cerf --- Quartier des Epinettes --- Paris XVII

Passage Petit Cerf

Quartier des Epinettes

PARIS XVII

TOUT VA BIEN

       non

TOUT VA MAL

Depuis des années l'association des commerçants ACAJA demande que soit réalisée la réfection de la chaussée et des trottoirs .

La réponse de la Mairie du 17 : la Ville ne souhaite pas réaliser les travaux !

Le 18 décembre 2015 à 7h00, un référent sécurité du groupe ACAJA Commerçants Vigilants téléphone au président de l'ACAJA pour l'informer qu'un individu vient de casser les vitres de la devanture du magasin POINT D'ENCRE et qu'il a vandalisé 4 véhicules en stationnement. 

A 7h15 un SMS envoyé par un ami de l'ACAJA confirme les faits.

La Police Nationale de Paris 17 est intervenue très rapidement, l'auteur a été identifié.

 

1419748_1116054445073725_1919418595_n.jpg12395374_1116054431740393_383908735_n.jpg

Voitures vandalisées

12386740_1116054525073717_978403827_n.jpg12366830_1116054465073723_1352539934_n.jpg

Les glaces du magasin POINT D'ENCRE détruites

1937848_1116054528407050_1465655727_n.jpg1931905_1116054548407048_154306539_n.jpge

encore un commerçant en première ligne victime d'un vandale!

12366822_1116054538407049_1243800184_n.jpg

12387942_1116054461740390_941555565_n.jpg

La glace brisée du hall de l'immeuble RIVP 

12386639_1116054418407061_1971593303_n (1).jpg

Les poubelles renversées

***

11886132_422472557960850_5299992532071395033_o.png

Passage Petit Cerf

Que demande l'ACAJA

Réfection de la chaussée et des trottoirs

Stationnement interdit

actuellement le stationnement est gratuit

2 zones de livraisons

Végétalisation du passage avec des bacs fleuris

Vitesse limitée à 20 kh

---

L'ACAJA remercie, la Police Nationale pour ses nombreuses interventions dans le but d'éradiquer la présence des délinquants du passage

et le service de la propreté qui passe plusieurs fois par semaine pour nettoyer le passage 

***

Le BIEN VIVRE 

s'impose

Passage Petit Cerf

Nous comptons sur les élus pour être entendus

***

STOP

à la délinquance, au vandalisme

passage Petit Cerf

et au déni d'écoute

***