Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2020

La végétalisation rue de La Jonquière---2017

Espace urbain de La Jonquière

Quartier des Epinettes

PARIS XVII

Publié le 13/04/2017

En 1999, la nouvelle équipe de l'association des commerçants et artisans ACAJA, constate avec effroi le déclin économique de la rue La Jonquière.

Ne revenons pas sur les causes du déclin, elles sont connues.

Une étude en 2002 a été réalisée avec le soutien de la CCI Paris.

Deux phases prioritaires étaient indispensables pour organiser la revitalisation commerciale de la rue.

Première phase

L'élargissement des trottoirs

Elle fut réalisée après des années de militantisme, à l'exception du secteur allant de Guy Môquet à la rue Jean Leclaire, ne revenons pas sur le pourquoi du refus 

Seconde phase

La végétalisation

Nous n'avons connu que des échecs jusqu'en 2015.

Arrive le budget participatif de la Ville, les membres du bureau de l'ACAJA se lancent dans l'aventure en proposant la végétalisation

de la rue La Jonquière, notre projet, d'un montant de 135 000€ est retenu.

Mardi 11 avril 2017 la bonne surprise,

après des plantations provisoires,

les plantations dans les jardinières, palmiers nains, oliviers et autres espèces d'arbres, sont réalisées par les agents des parcs et jardins de la Ville, section du 17ème.

La conjugaison du travail en bureau d'études et de l'expérience du terrain des agents des parcs et jardins de la Ville, en font des partenaires idéaux du projet porté par l'association des commerçants artisans ACAJA

P1070680.JPGLa rue de La Jonquière entend s'imposer comme un espace de vie ou il fait bon vivre.

La rue de La Jonquière, lieu de passage important du quartier des Epinettes, pour se rendre dans les commerces et les services qui la bordent.

Sans oublier celles et ceux qui se rendent à la piscine Bernard Lafay, Théâtre La Jonquière, lycée Mallarmé, stations: métro Guy Môquet et RER Porte de Clichy, Maison Des Associations, Clinique La Jonquière.

 

 P1070676.JPGLes nouveaux commerçants et artisans qui participent activement à la revitalisation de la rue La Jonquière.

Coureurs de Terroirs - Caviste.

Octopussy - Bar

Le Champ des Rêves - Fruits et Légumes bio.

Clinique de La Jonquière.

COMPTOIR SAUDADE - Epicerie fine portugaise.

L'USAGE DU MONDE - Librairie.

Il Gusto D'Italia - Epicerie fine italienne.

Maison BASSO - Boulangerie Pâtisserie.

Irène et Bernard - Brasserie.

Cosi Vas - Epicerie fine, Charcuterie aveyronnaise.Fermé changement d'enseigne

Tchin Papa - Epicerie fine

Tom et Lili -Chaussures pour enfants et mamans. Fermé changement d'enseigne

Parichoc - Chocolatier

Be-Coworking La Jonquière.

MOTY BAR - Restaurant.Fermé changement d'enseigne

Les Phénomènes - Bar Restaurant 

COCCIMARKET-AKANFAR - Alimentation générale.Fermé

Elite Esthétic -Centre de formation.

Aux Epis d'Or -Boulangerie Pâtisserie.

Brasserie du Théâtre - Restaurant.

Florian Mérèse - Maitre chocolatier

Arlette & Colette - Boulangerie Pâtisserie 

 

LOGO ACAJA 01032016.png

 

 

 

 

 

24/02/2020

Renouveau commercial du quartier des Epinettes Nord-Ouest à Paris 17e.

751233599.3.png

1ère parution 12/07/2014

L'ACAJA

milite pour le renouveau commercial

du quartier des Epinettes Nord-Ouest

à Paris 17e

-avenue de CLICHY

 -rue de La Jonquière

 -boulevard Bessières

et rues avoisinantes

 

Nouvelles activités, nouveaux logements, nouveaux chalands... 

La réalisation du projet d'aménagement Clichy-Batignolles offre de réelles perspectives de développement commercial pour le secteur Nord-Ouest du quartier des Epinettes à Paris 17e.

A la condition, toutefois, que les actions de dynamisation de ce quartier, menées depuis 2003, soient renforcées.

C'est l'objectif de l'association des commerçants et artisans de l'ACAJA.

Le compte à rebours est en marche pour les commerçants de l'avenue de Clichy, du boulevard Bessières, de la rue La Jonquière et des rues avoisinantes.

En 2014-2015, le nouveau quartier de Paris "Clichy-Batignolles" sera construit, entraînant l'afflux de milliers de nouveaux chalands, habitants, employés, prestataires...en provenance de ce nouveau territoire limitrophe de l'avenue de Clichy.

Les commerçants doivent se préparer à accueillir cette nouvelle clientèle.

Depuis la mise en oeuvre du plan de dynamisation en 2003, les commerçants ont déjà fait des efforts importants pour entretenir et rénover leurs boutiques.

L'association ACAJA continue de militer pour le renouveau commercial de l'avenue  de Clichy, du boulevard Bessières, de la rue La Jonquière et des rues avoisinantes.

Ainsi l'ACACA a créé depuis plusieurs années des PRIX D'HONNEUR et D'EXCELLENCE pour encourager les commerçants de proximité qui réalisent de belles vitrines et un bon accueil commercial.

Depuis 2009, plus d'illuminations des rues pour les fêtes de fin d'année, mais un concours des plus belles décorations de vitrines, ainsi qu'une animation spectaculaire: la déambulation des "cornemuseurs" de Nesle sur l'avenue de Clichy et rue de La Jonquière... 

La réalisation du nouveau quartier "Clichy-Batignolles" devrait favoriser l'arrivée d'enseignes nationales sur l'avenue de Clichy, notamment dans les secteurs de la parfumerie et de l'habillement.

De même, la construction de la nouvelle cité judiciaire pourrait susciter l'implantation de commerces spécialisés dans le domaine juridique.

Le commerce idéal de proximité est celui qui répond aux attentes des habitants du secteur Epinettes Nord-Ouest.

Ce commerce idéal de proximité ne peut toutefois exister que dans des quartiers propres, sécurisés et bien desservis par les transports en commun".

Pour communiquer efficacement, l'association des commerçants et artisans ACAJA a créé son blog-vitrine pour faire connaître ses prises de position et ses actions.

***

LOGO ACAJA 01032016.png

**

*

26/01/2020

ACAJA -

Le billet du président

11012754_345535852321188_3050504652324153898_n.pngUne association de commerçants artisans est-elle une organisation politique?

La tradition veut que l'Association des Commerçants et des Artisans de la rue de La Jonquière et des rues Adjacentes - ACAJA, soit apolitique.

Elle n'est effectivement pas affiliée ou inféodée à un parti ou à une organisation précise et ne suit pas une ligne partisane.

Nos relais se trouvent dans différents partis et nos actions nécessitent un dialogue constant avec la Ville de Paris et la Mairie du 17ème arrondissement de Paris.

Mon rôle de président de l'ACAJA exprime une passion pour soutenir les commerçants et artisans de proximité du Nord Ouest du quartier des Epinettes à Paris 17ème.

Cette passion qui m'entraîne à apprendre et comprendre le fonctionnement des institutions m'emmène à poser des actes politiques en faisant pression sur les fonctionnaires et nos élus.

Elle m'oblige à définir ma vision du commerce et de l'artisanat de proximité dans le secteur associatif de l'ACAJA.

Je crois en l'avenir du commerce "dit traditionnel et de proximité", et pour cette raison je défends les commerçants et artisans de proximité qui, fiers des produits de qualité qu'ils réalisent ou vendent, s'impliquent également dans la vie de leur quartier des Epinettes car ils savent que la rue est leur première vitrine, que la propreté et la sécurité sont les bases nécessaires à leur activité.

Cette défense de la qualité, du produit "propre" et "durable" est l'avenir de notre quartier des Epinettes.

Les caractéristiques des Epinettes est la diversité, le "Melting Pot" des cultures que nos commerces se doivent de refléter, non en inondant nos magasins de produits "outlet" et bon marché - il est vain de vouloir concurrencer les grands groupes sur le terrain - mais en exposant des objets de qualité, chargés d'originalité, d'art et d'histoire, choisis ou réalisés pour nos clients qui peuvent y rêver en dégustant une spécialité culinaire exceptionnelle ...

Là notre quartier des Epinettes sera imbattable!

Je suis d'autre part convaincu qu'une ville, dans laquelle des commerçants "traditionnels" vendent des produits "locaux", habitent et sont propriétaires, offre une qualité de vie tout à fait différente d'un ensemble de grandes surfaces vendant au meilleurs prix des produits fabriqués au plus loin et au moins cher.

Défendons donc la qualité et la diversité.

LOGO ACAJA 01032016.png

 

06:14 Écrit par l'ACAJA dans ATTRACTIVITE COMMERCIALE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |