23/10/2014

Retard Ligne 14 du métro

-751233599.3.png

Ce qui est certain, aussi, les gentils commerçants de proximité, du secteur Epinettes Nord-Ouest à Paris 17e, boulevard Bessières, bas de l'avenue de Clichy, rue de La Jonquière et rues avoisinantes, rencontrent d'énormes difficultés qui sont dues aux nombreux travaux.qui envahissent le secteur. Le swing des nuisances et des entraves à la liberté du commerce dure depuis des années !

 

RATP : pourquoi le prolongement

de la 14 à Saint-Ouen prend

deux ans de retard

MIS À JOUR : 22-10-2014 17:18
-CRÉÉ : 22-10-2014 15:38
Source METRONEWS

GRAND PARIS - Le prolongement tant attendu de la ligne 14 du métro à Saint-Ouen a pris au moins deux ans de retard par rapport aux prévisions initiales. Contentieux et imprévus de chantier sont à l'origine de ce cafouillage dénoncé par les élus. La livraison est prévue, au mieux, en 2019.

 
RATP : pourquoi le prolongement de la 14 prend deux ans de retard
La ligne 14 devait arriver à Saint-Ouen en 2017. Dans le meilleur des cas, ce sera 2019.Photo : VM/Metronews

15:39 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Café des 2 Gares- Paris 17e

-

Un bon coucous

Mardi et Vendredi

dans une ambiance populaire 

Café des 2 Gares

2, passage Petit Cerf

Paris 17e

01 42 28 82 12

Métro : Porte de Clichy

 

DSC_5869.JPG

 

114.JPG

Bienvenue au Café des 2 Gares dans le 17ème arrondissement de Paris.

Nous vous accueillons dans un cadre populaire.

Afin d'accompagner votre couscous nous vous proposons une sélection de vins en provenance d'Algérie et de France.

La capacité d'accueil de notre salle de restaurant nous permet de recevoir des groupes.

Venez déguster un bon couscous à un prix raisonnable.

 

DSC_5877.JPG

02:16 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

20/10/2014

ACAJA- Commerçants Vigilants-Quartier des Epinettes Nord-Ouest Paris 17e

-751233599.3.png

UN CONSTAT

 

Le Dada, c'est à la base, le vrai bar de quartier un peu grossier et sans prétention... mais quelle surprise quand on s'aperçoit que ce bar où l'on imagine juste le type du coin aller y boire son café au comptoir le matin, se transforme en une véritable fourmilière de costards-cravates le jeudi soir, dès 18h.

Le trottoir se noircit au fur et à mesure que la foule des clients grossit, à tel point que l'avenue des Ternes en est littéralement envahie, ne pensez même pas traverser la sympathique petite rue Poncelet qui jouxte le bar !

Allez-y clairement pour l'apéro, l'été !

La bouffe est lourde, grasse et typiquement brasserie, pas grand choix en plus.

Mêlez-vous dans la foule des trentenaires surexcités à l'idée de retrouver leurs cercles d'amis autour d'1,2,3 verres, et plus si affinités !

Le Dada, c'est clairement un endroit de rencontres ultra convivial, le gérant du bar a le type baroudeur, les serveurs n'hésitent pas à vous bousculer pour tenter de rejoindre et servir une table, y'a du "chaud devant" à tout va !

Il ne faut pas être agoraphobe, c'est blindé et ça bouscule de partout !

Mais qu'à cela ne tienne, on joue des coudes, on garde le sourire et on s'y sent si bien finalement !

Un point noir quand même : insupportable de se faire piétiner et crier dessus, pendant près de 15 mn au comptoir, juste pour tenter de récupérer son verre, ça énerve et surtout, ça décourage !

Blindé les jeudis soirs après le taff.

***

UNE QUESTION

 aux élus silencieux du 17ème 

Comment obtenir une tolérance semblable

aux Epinnettes Nord-Ouest à Paris 17ème

un soir par semaine

***