Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2017

La végétalisation rue de La Jonquière---2017

Espace urbain de La Jonquière

Quartier des Epinettes

PARIS XVII

En 1999, la nouvelle équipe de l'association des commerçants et artisans ACAJA, constate avec effroi le déclin économique de la rue La Jonquière.

Ne revenons pas sur les causes du déclin, elles sont connues.

Une étude en 2002 a été réalisée avec le soutien de la CCI Paris.

Deux phases prioritaires étaient indispensables pour organiser la revitalisation commerciale de la rue.

Première phase

L'élargissement des trottoirs

Elle fut réalisée après des années de militantisme, à l'exception du secteur allant de Guy Môquet à la rue Jean Leclaire, ne revenons pas sur le pourquoi du refus 

Seconde phase

La végétalisation

Nous n'avons connu que des échecs jusqu'en 2015.

Arrive le budget participatif de la Ville, les membres du bureau de l'ACAJA se lancent dans l'aventure en proposant la végétalisation

de la rue La Jonquière, notre projet, d'un montant de 135 000€ est retenu.

Mardi 11 avril 2017 la bonne surprise,

après des plantations provisoires,

les plantations dans les jardinières, palmiers nains, oliviers et autres espèces d'arbres, sont réalisées par les agents des parcs et jardins de la Ville, section du 17ème.

La conjugaison du travail en bureau d'études et de l'expérience du terrain des agents des parcs et jardins de la Ville, en font des partenaires idéaux du projet porté par l'association des commerçants artisans ACAJA

P1070680.JPGLa rue de La Jonquière entend s'imposer comme un espace de vie ou il fait bon vivre.

La rue de La Jonquière, lieu de passage important du quartier des Epinettes, pour se rendre dans les commerces et les services qui la bordent.

Sans oublier celles et ceux qui se rendent à la piscine Bernard Lafay, Théâtre La Jonquière, lycée Mallarmé, stations: métro Guy Môquet et RER Porte de Clichy, Maison Des Associations, Clinique La Jonquière.

 

 P1070676.JPGLes nouveaux commerçants et artisans qui participent activement à la revitalisation de la rue La Jonquière.

Coureurs de Terroirs - Caviste.

Octopussy - Bar

Le Champ des Rêves - Fruits et Légumes bio.

Clinique de La Jonquière.

COMPTOIR SAUDADE - Epicerie fine portugaise.

L'USAGE DU MONDE - Librairie.

Il Gusto D'Italia - Epicerie fine italienne.

Maison BASSO - Boulangerie Pâtisserie.

Irène et Bernard - Brasserie.

Cosi Vas - Epicerie fine, Charcuterie aveyronnaise.

Tom et Lili -Chaussures pour enfants et mamans.

Be-Coworking La Jonquière.

MOTY BAR - Restaurant.

COCCIMARKET-AKANFAR - Alimentation générale

Elite Esthétic -Centre de formation.

Aux Epis d'Or -Boulangerie Pâtisserie.

Brasserie du Théâtre - Restaurant.

 

LOGO ACAJA 01032016.png

 

 

 

 

 

03/03/2017

PRINTEMPS des commerces

-

image001 (1).png

Avec la participation de

LOGO ACAJA 01032016.png


OUI ça BOUGE avec l'ACAJA.
Le samedi 25 mars 2017, l'association des commerçants ACAJA participera au PRINTEMPS DU COMMERCE.
En matinée, défilé d'un groupe Celtique NESLE DISTRICT PIPES and DRUMS, rue de La Jonquière.
L'après-midi,DRAGON LION DANCE Association DLDA,avenue de Clichy....
Nono la patate, Jean-Paul A. Reynaud au micro seront des nôtres durant toute la journée.-
En soirée un Gala chez Moty Bar Brasserie 63,rue de La Jonquière et une ambiance musicale au Bar Restaurant l'Insolent 164, avenue de Clichy.

 

689176746 (1).jpg

DEAMB CELTIQUE 25032017.png

142687380.JPG

DANSE CHINOIS 25032017.png

nono la patate images (85).jpg

maxresdefault (2).jpg

 

 

 

 

 

 

-

 

26/02/2017

Travaux T3 abattement et dégrèvement des TAXES

Pour mémoire 

Le bas de l'avenue de Clichy est en sens unique "provisoire" depuis le 7 octobre 2015

LOGO ACAJA 01032016.png

Commerçants et artisans du bas de l'avenue de Clichy, nous vous conseillons de bien lire le paragraphe concernant l'abattement et le dégrèvement  des TAXES.

Nous vous rappelons que le règlement de la Commission Règlement Amiable a été voté par les Conseillers de Paris.

GUIDE D’INFORMATION DES PROFESSIONNELS RIVERAINS DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY T3

Partie 2

UN DISPOSITIF SPÉCIFIQUE POUR ACCOMPAGNER LA PHASE DES TRAVAUX LA COMMISSION DE RÈGLEMENT AMIABLE

Partie 3

34

Que prévoit le règlement de voirie durant les travaux du T3 ?
1) Abattement des droits de voirie
Le Conseil de Paris a adopté les conditions  d’abattement des droits de voirie en cas  de travaux sur la voie publique affectant  l’usage des étalages et des terrasses, eu  égard aux nuisances subies par le chantier,  mais n’ayant pas nécessité toutefois le  démontage ou la suppression temporaire  des installations.
L’abattement des droits de voirie concerne exclusivement les installations suivantes :  les étalages ou les terrasses ouvertes ;  les terrasses ouvertes délimitées   par les bâches ;  les contre-étalages ou les contre-  terrasses ; les prolongements intermittents   d’étalages ou terrasses

L’autorisation d’abattement ne peut être accordée que sous réserve du respect des trois critères suivants :

1. l’ampleur des travaux implique une modification structurelle des espaces de voirie ; 2. la durée des travaux visés ci-dessus est  égale ou supérieure à 6 mois entiers  et continus (26 semaines minimum de  travaux) ;

3. le fonds de commerce bénéficiaire de  l’autorisation  précisée  ci-dessous  est  implanté  dans  l’ensemble  de  la  voie,  ou la portion de voie, concernée par les  importants travaux de voirie.
L’abattement  correspond  au  montant  annuel  de  la  redevance  due  pour  les occupations énumérées ci-dessus.
Cette mesure, non reconductible, ne peut  dépasser ce montant même si les travaux  sont d’une durée supérieure à 1 an.
L’abattement  des  droits  de  voirie  ne  concerne ni les terrasses fermées ni les  enseignes. 
Pour les terrasses fermées, le règlement  prévoit une possibilité de dégrèvement des  droits de voirie.
2) Dégrèvement des droits de voirie
En ce qui concerne les terrasses fermées,  le règlement du 27 juin 1990 modifié des  étalages et des terrasses installées sur la voie publique, dispose que les titulaires  d’autorisations  de  terrasse  doivent  se  conformer à l’injonction de démontage  de leur terrasse pour faciliter les travaux  d’intérêt général sur la voie publique sans  pouvoir prétendre à aucun dédommagement. Néanmoins, si les travaux durent  plus de quinze jours consécutifs, il est  procédé à un dégrèvement des droits de  voirie au prorata mensuel. Dans ce cas,  le démontage de la terrasse fermée peut    justifier un dégrèvement des droits de    voirie proratés. 
Des outils spécifiques pour vous informer > Une équipe d’information de proximité  chargée de l’information sur le chantier  auprès des riverains, des artisans, des  commerçants et des voyageurs. L’équipe  peut être contactée au 01 40 09 57 00. > Un site Internet :   www.tramway.paris.fr

07:46 Écrit par l'ACAJA dans ACAJA FLASH INFO | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |