Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2011

L'artisanat et le commerce de proximité

 

  SHOP MAG3.jpg

 Source : Union Professionnelle Artisanale - UPA

7 juillet 2011

Communiqué de presse 11/07/23

        Accélération de la reprise

               dans l’artisanat

    et le commerce de proximité

 

 

La reprise d’activité dans l’artisanat et le commerce de proximité déjà observée au cours du second semestre 2010 s’est accélérée en début d’année 2011 et s’est traduite par une progression de l’emploi et du temps de travail.

 

Selon l’enquête UPA / I+C* portant sur le premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires global des entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité a progressé de 2 % (en valeur) par rapport à la même période de l’année précédente. Cette évolution s’est traduite par une inversion de la tendance annuelle, qui pour la première fois depuis 2009 est apparue en légère hausse (+0,5 %).

 

Les artisans du bâtiment ont enregistré les meilleurs résultats en ce début d’année, avec une hausse de 4,5 % (en valeur). Les artisans et commerçants de l’alimentation et leurs collègues de la fabrication affichent également des scores en progression, à hauteur respectivement de +1% et +2%. Seul l’artisanat des services accuse un léger recul (-1%) ce trimestre.

 

En dépit de cette reprise, la trésorerie des artisans et commerçants de proximité demeure une réelle source d’inquiétude : seuls 17% des sondés ont constaté une amélioration de leurs comptes au cours du premier trimestre 2011, contre 26% qui ont fait le constat inverse.

 

Par ailleurs, les entreprises ont retrouvé le chemin de l’embauche. En effet, 19% des artisans et commerçants de proximité ont accru leurs effectifs salariés au cours des six derniers mois selon une autre enquête UPA / I+C* portant sur le premier semestre 2011. Ce mouvement d’embauche reste inférieur au record de 2006 (25%) mais signe la fin d’une période atone :

 

10% seulement des entreprises avaient embauché en 2009 et 2010.

 

La moitié de ces embauches ont été réalisées en CDI, 38% en CDD, 9% en contrat d’apprentissage et 3% en contrat de professionnalisation.

 

Autre illustration de la solidité de la reprise dans l’artisanat et le commerce de proximité, plus de la moitié (55%) des chefs d’entreprise ont eu recours aux heures supplémentaires entre janvier et juin 2011.

 

A noter enfin que 30% des employeurs de ces secteurs ont rencontré des difficultés de recrutement, avec une cause désormais très largement mise en avant (par 83% des sondés), le manque de qualification des candidats.

 

Au total, ces études confirment que l’artisanat et le commerce de proximité figurent parmi les secteurs les plus créateurs d’emploi et confortent l’UPA dans sa volonté de développer les formations en alternance et d’exiger une meilleure prise en compte des besoins en recrutement des entreprises.


 

*

 

 

Enquêtes réalisées à la demande de l’UPA par l’Institut I+C aux mois d’avril et juillet 2011 auprès de 3150

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

09:00 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.