Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2012

Vide grenier, ça commence à chauffer !

SIGLE ACAJA-CAPAC -2-.jpg

Flash Info

Vide grenier

Que se passe-t-il

Courriel reçu par l'ACAJA

 

Communiqué….communiqué…communiqué…communiqué…communiqué…communiqué…

Communiqué de l’association des commerçants Solidaires du vingtième

Agression lors du vide grenier organisé

 Par l’association Avron-Concept ce dimanche 14 octobre 2012

 

Ce dimanche à 10h30, alors que Kamel Amriou, ex président etprésident d’honneur de l’association des commerçants solidaires du vingtième,fondateur du collectif les sans étiquette, venait de terminer une diffusion de tracts appelant à une pétition, pour rendre gratuits les vide greniers, ou voir leur prix au mètre linéaire plafonné au prix de 5EUR.(démarche de solidarité partagé par une grand majorité d’habitants de notre arrondissement et d’exposants).Ce dernier a été pris à parti parun homme, responsablede l’association « Avron-Concept »,organisatrice du vide grenier. Cet homme,accompagnéd’une femme, également responsablede l’association, etdu salon de coiffure « le Jardin des sens »,a fermement bousculé Kamel Amriou, voulant lui retirer les tracts qu’il avait encore dans les mains,et cela à plusieurs reprises,sous le regard encourageant de cette autre responsable. Kamel Amrioua été blessé à la main et à l’épaule, durant cette agression.

Cette inadmissible et impardonnable attitudede responsables associatifsà l’égardd’un citoyenconnu pour son engagement,venu pacifiquement diffuser un tractdont la teneurappel à la générosité, la solidaritéet  l’intérêt général, doit faire réagir l’ensemble des responsableset démocrates de notre cité, afin que des actes de cette nature ne puissent se reproduire.

Il en va de l’exemple que doivent donner l’ensemble deshommes et femmes épris de liberté  d’expression dans notre arrondissement, et du nécessaire besoin du Vivre ensemble. Nous,démocrates, attachés aux valeurs de la République,n’accepterons jamais, qu’en raison d’un point de vue ou d’opinions différentes, l’on puisse délibérément agresser physiquement une personne.  

Kamel Amriou a aussitôt alerté les services de police,qui se sont déplacés mais n’ont pas retrouvé pour l’instant les auteurs..Kamel Amriou  a faitune main courante et déposera plainte ce lundi. Il nous indique que jamais il ne se laissera intimider par ceux qui prônent la violence,engendrée par une irresponsabilité et une cupidité, qui frappe les plus démunis de nos concitoyens.

 

Ensemble manifestons notre soutiens et refusons que s’installe dans notre arrondissement les dérives qui ont amené notre pays à écrire les pages les plus sombre de son histoire.

 

Pour le  Bureau

Le  Président

 

 Copie_de_DSC04757_2 -3-.JPGL'association ACAJA n'a aucun lien avec l'organisateur du vide grenier qui se déroulera le 28 octobre prochain boulevard Bessières.

 Lieu qui a toujours été refusé à l'ACAJA pour organiser un vide grenier .

 Des spécialistes de l'événementiel ont obtenu l'autorisation : Curieux !!!

 

 

21:14 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.