Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2009

Le Billet du Président ACAJA-CAPAC

Le billet du président

Une association de commerçants est-elle une organisation politique?

La tradition veut qu l'Association des Commerçants et Artisans de la rue de la Jonquière et des rues Adjacentes -ACAJA- soit apolitique. Elle n'est effectivement pas affiliée ou inféodée à un parti ou à une ligne partisane. Nos relais se trouvent dans différents partis et nos actions nécessitent un dialogue constant avec la Mairie de Paris, la Mairie du 17ème arrondissement, les Conseillers de Paris du 17e, les élus nationaux de Paris-2 Députées, 1 Sénatrice.

Mon rôle d'administrateur dans plusieurs associations exprime une passion pour le monde associatif. Cette passion qui m'entraîne à apprendre et comprendre le fonctionnement des institutions, m'emmène à poser des actes politiques en faisant pression sur nos fonctionnaires et nos élus. Elle m'oblige à définir ma vision du commerce à Paris et en particulier dans le 17ème arrondissement et surtout dans le quartier des Epinettes.

Je crois en l'avenir du commerce "dit traditionnel" ou "dit commerce idéal de proximité"à Paris 17ème - cela au contraire d'une partie de nos élus - et pour cette raison je défends les commerçants, artisans et professionnels qui, fiers des produits et des services de qualité qu'ils réalisent ou vendent, s'impliquent également dans la vie de leur quartier des Epinettes car ils savent que la rue est leur première vitrine, que la propreté, la sécurité, les transports en commun et la voirie sont les bases nécessaires à leur activité.

Cette défense de la qualité, du produit "propre" et "durable"est le seul avenir de notre quartier des Epinettes. Il est mort le temps ou toute la France venait faire de bonnes affaires chez nous à Paris: rue de Rivoli, dans les Grands Magasins et dans les rues à proximité des gares.

La caractéristique du quartier des Epinettes est la diversité, le "Metling Pot" des cultures que nos commerces se doivent de refléter, non en inondant nos magasins de produits "outlet" et bon marché - il est vain de vouloir concurrencer les grands groupes sur leur terrain - mais en exposant des articles de qualité, chargés d'originalité, choisis ou réalisés pour nos clients qui peuvent y rêver en dégustant une spécialité culinaire exceptionnelle...

Là notre quartier La Jonquière Epinettes sera imbattable !

Je suis d'autre part convaincu qu'un quartier, dans lequel des commerçants "traditionnels" vendent des produits de qualité, habitent et sont propriétaires, offrent une qualité de vie tout à fait différente d'un ensemble de grandes surfaces vendant au meilleurs prix.

Défendons donc cette année 2010 la qualité et la diversité !

Bonne année !

12:03 Écrit par l'ACAJA dans Billet du président | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : acaja-capac, janan, epinettes |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Il me semble important de rester apolitique.

Écrit par : solde de janvier 2010 | 28/12/2009

Apolitique OUI, vous avez raison de défendre la "diversité" dans l'esprit "zinneke". C'est un bonjour!

Écrit par : ZINNEKE | 08/01/2010

Surprise surprise. Merci aux copines et copains de la bande "ZINNEKE" d'observer le blog de l'ACAJA Paris.

Écrit par : JC JANAN | 08/01/2010

Quand la catégorie: Tribune Libre ACAJA-CAPAC va être ouverte?

Écrit par : YONI | 10/01/2010

YONI, vous avez le code et l'identifiant à vous d'écrire. La catégorie existe depuis 2 mois.

Écrit par : JJ | 10/01/2010

Les commentaires sont fermés.