Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2019

LA DIVERSITE IDEALE...DU COMMERCE

  LA DIVERSITE IDEALE

DU COMMERCE DE PROXIMITE

DANS L'HARMONIE

Quartier des Epinettes

Avenue de Clichy, Rue de La Jonquière , boulevard Bessières

et rues avoisinantes

Paris 17e

acaja-capac,janan,épinettesConsommer dans son quartier stimule l'économie locale et favorise l'accessibilité et la diversité des services.

Se déplacer à pied ou en Vélib améliore la qualité de vie des parisiens grâce aux bénéfices sur le plan de la santé et de l'environnement.

En combinant achat local, transports en commun et VELIB, les habitants, les salariés, les touristes ont l'opportunité de contribuer à faire du quartier des Epinettes un territoire plus sécuritaire, paisible et animé, un environnement où il fait bon vivre.

rue de la jonqiere.jpg

Les Epinettes un quartier dynamique de Paris 17e

Le quartier des Epinettes bénéficie de nombreux avantages qui favorisent les déplacements ainsi que les achats locaux.

La diversité et la proximité des commerces facilitent les déplacements, tandis que sa desserte en transports en commun  permet d'atteindre de nombreuses stations bus et métro.

Un quartier où l'on trouve de tout!

 

acaja-capac,janan,épinettes

 

  • 4 artères commerçantes : Rue La Jonquière, avenues de Clichy et Saint Ouen, boulevard Bessières.
  • De nombreuses rues commerçantes
  • 59 cafés - restaurants - brasseries
  • De nombreux commerces de bouche, épiceries, boulangeries-pâtisseries,  fruits et légumes, traiteurs, bouchers, ETC...
  • Des artisans de proximité, coiffeurs, teinturiers, dépanneurs plombiers-électriciens
  • Centre d'animations et le théâtre La Jonquière
  • Théâtre Atelier Berthier
  • Clinique La Jonquière
  • Nombreuses écoles
  • 2 lycées
  •  Ecoles libres-Ste Marthe et Sacré Coeur, lycée et collége St Michel
  • L'Ecole Nationale de Commerce, boulevard Béssières
  • L'Ecole 42, boulevard Bessières
  •  Maison Des Associations, rue Lantiez
  • De nombreuses associations
  • La Poste, boulevard Béssières, a été fermée
  • 1 piscine,Bernard Laffay
  • 5 Centres Sportifs
  • 5 squares
  • EDL- Equipe de Développement Local

Un quartier où il est facile de se déplacer sans voiture!

  • 5 stations de métro
  • 1 station RER
  • 7 lignes de bus
  • nombreuses stations VELIB

Vivre quartier des Epinettes: un choix judicieux!

 

acaja-capac,janan,épinettes

 

Bien choisir son lieu de résidence est tout aussi important que le choix de son appartement.

Critères à considérer:

  • La disponibilité et la facilité d'accès aux commerces et services de proximité.
  • L'accessibilité et l'efficacité des transports en commun.
  • La proximité de l'école, de la crèche...et d'autres services courants...et tout autre élément qui améliore votre qualité de vie.

S'activer, ça rapporte!

Prioriser les transports actifs (marche et vélo) de même que les commerces et services de proximité de votre quartier des Epinettes dans vos habitudes de vie quotidiennes est bénéfique pour vous!

Des services personnalisés et des produits uniques.

  • Profitez d'un service à la clientèle spécialisé et attentionné.
  • Bénéficiez de produits qui ne se retrouvent pas dans les centres commerciaux de la périphérie de notre quartier des Epinettes.
  • Trouvez réponse à vos besoins; votre commerçant du coin s'adapte facilement à vos demandes.

Des économies à votre portée.

  • Libérez de l'argent pour d'autres fins en diminuant ou éliminant vos déplacement en voiture.
  • Economisez à chacune de vos courses en réduisant vos frais de transport.
  • Sauvez et gagnez de l'argent en faisant vos achats dans le quartier des Epinettes.

...

 

acaja-capac,janan,épinettes

 

Les commerces de proximité

ne sont pas plus chers

que les centres commerciaux

...

L'ACAJA milite radicalement

pour la reconquête économique de son territoire associatif

...

acaja-capac,janan,épinettes

  ...

 Rappel

Malheureusement ces dernières années ont  largement apporté la preuve que tous les quartiers du pays qui ont vu mourir peu à peu leurs commerces, ont ensuite été confrontés à de très graves problèmes d'insécurité, de heurts entre les différents types de population. 

Cette situation crée peu à peu des zones de non-droits totalement désertées par la population pour céder la place à des groupes et des bandes organisées.

 

 2842281071.png

 

23/02/2015

Aimons la rue Berzélius ... Paris 17e

 2f3d5ba0e96a28ac32c625e2b450c690.jpg

Aimons la rue Berzélius

Quartier des Epinettes

Paris 17e

rue Berélius cbk.jpg

cartes-postales-photos-Rue-Berzelius-PARIS-75017-75-75117016-maxi.jpg

 La rue Berzélius au début du XX ème siècle

data=LtgX-e3f8ctI3U5dJtbt7EJ1ZfRneYme,z-6fliHwrJm7nAhEDH20wseD7DBo3OZ_KQb1cJ4cUV1w7wIyrhaW9peHBHd2smjM1c0vQ5yEf4LgaHX5Fsytoqh2T3ONl8pjExhPhlsg.gif

 Les habitants, les commerçants, les artisans

et les professions libérales de la rue Berzélius doivent pouvoir vivre et travailler sans subir des nuisances.

...

La rue Berzélius retrouvera son attractivité commerciale et

artisanale, il n'est plus possible de subir depuis des

années les nuisances qui dévalorisent une rue

du quartier des Epinettes.

...

En soirée du lundi 16 février 2015

une fusillade rue Berzèlius

ça suffit

...

La sécurité des biens et des personnes !

http://acaja.hautetfort.com/securite-des-biens-et-des-per...

On ne lâchera pas §.png

 Archives

 

 

 

  Le tueur de l'avenue de Clichy arrêté

 

  

 Stéphane Albouy | 25.11.2003

 

LA CAVALE de Mohammed Ghrib s'est achevée hier soir. Le meurtrier présumé de Chantal Piekolek, une commerçante de l'avenue de Clichy lardée de 27 coups de couteau mercredi, a été arrêté avenue de Flandre, dans le XIX e arrondissement. Plusieurs policiers de la brigade criminelle, épaulés par leurs collègues de l'antigang, avaient pris position dans le quartier, et c'est vers 19 h 30 qu'ils ont pu interpeller cet homme de 37 ans devenu l'objet d'une chasse à l'homme engagée depuis quatre jours. D'après les enquêteurs, le suspect se savait activement recherché et tentait d'organiser sa fuite à l'étranger. Il était hier soir en garde à vue à la brigade criminelle de la PJ parisienne. La décision de diffuser la photographie et le nom de ce suspect avait été prise vendredi dernier en accord avec le parquet de Paris. Décrit comme « extrêmement dangereux et armé », Mohammed Ghrib a été formellement identifié grâce à ses empreintes retrouvées sur le tiroir-caisse de la commerçante de l'avenue de Clichy. La sauvagerie avec laquelle la victime a été tuée a été un des éléments déterminants qui a conduit à lancer cet appel à témoins exceptionnel dans le cadre d'une affaire criminelle en cours. « C'est un homme aux abois qui présente un réel risque de récidive », expliquaient alors les enquêteurs de la crim. Connu pour de nombreuses affaires de vols avec violence et pour braquage, Ghrib était également recherché pour une autre affaire. Il avait en effet été identifié comme étant l'auteur d'une tentative d'homicide survenue le 4 novembre dernier, à Saint-Maur, dans le Val-de-Marne. Ce jour-là, c'est une automobiliste qui avait fait les frais de sa violence. Alors que cette femme de 51 ans était en train de vérifier les niveaux de sa , le suspect lui avait demandé de le prendre à bord pour le conduire jusqu'au pont de Bonneuil. Très rapidement, il s'était montré menaçant, et avait finalement sorti un couteau avec lequel il avait tenté de poignarder l'automobiliste avant de prendre la fuite. Ses empreintes avaient été relevées dans le véhicule. Téléphones surveillés Depuis la diffusion du portrait de Mohammed Ghrib, la brigade criminelle avait reçu plusieurs dizaines d'appels de personnes persuadées d'avoir croisé son chemin. Mais ce sont finalement des techniques d'enquête beaucoup plus classiques qui semblent avoir permis son arrestation. En effet, depuis son identification formelle, les lignes téléphoniques de nombreuses personnes de son entourage avaient été surveillées. Une observation discrète qui a permis de localiser des appels passés par le fugitif depuis le secteur de l'avenue de Flandre où il a finalement été retrouvé hier soir. La mort de Chantal Piekolek, une vendeuse de chaussures appréciée pour « sa courtoisie, sa douceur et sa discrétion », avait provoqué un très vif émoi dans son quartier de l'avenue de Clichy. La fille de cette commerçante et une de ses jeunes copines, toutes deux âgées de 11 ans, étaient présentes au moment du crime. Les deux enfants jouaient alors dans la réserve du magasin et ont entendu l'agression. Terrorisées, elles ne sont sorties du local qu'à l'arrivée d'une amie de la victime, près de trois quarts d'heure après les faits. Dimanche dernier, près de 500 personnes s'étaient réunies devant le magasin pour rendre un dernier hommage à leur amie disparue.
 

Le Parisien

Cet article a été publié dans la rubrique Faits divers 

 

 

 

 

01:55 Écrit par l'ACAJA dans Rue Berzélius | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : acaja-capac, rue berzélius |  Facebook | |  Imprimer | |

22/10/2013

POURQUOI PAS !?

acaja-capac,janan,rue la jonquière,marché navier

Ce billet est paru le 19 septembre 2010
Nous sommes aujourd'hui
le 20 septembre 2013
Le pourquoi pas est toujours en souffrance à quelques mois de la fin de la mandature !
jonquiere 011.jpg

La rue de La Jonquière que nous aimons

---

POURQUOI PAS !?

Le 19 septembre 2010

Revenons sur le chantier :

Pourquoi pas !

---

Le quartier des Epinettes ce n'est pas que ...

 ce quartier est composé de micro-quartiers :

avec de nombreux commerces de proximité

qui répondent aux exigences des habitants.

...

 

Pourquoi pas des rues piétonnes, des zones de rencontres !?

QUARTIER DES EPINETTES

PARIS 17e

Rue LACROIX

L'intérêt serait de permettre la revitalisation économique de la rue Lacroix et de

la rue Davy. Une végétalisation de la rue la rendrait plus agréable pour les

riverains.

Rue BERZELIUS

  Les commerces de proximité ont disparu de la rue. Il est possible de promouvoir

des entreprises artisanales spécialisées dans l'art, de maintenir l'activité des

prothèsistes dentaires, de développer l'attractivité économique. La rue Berzélius

a toujours été un  lien urbain entre l'avenue de Clichy et la rue de la Jonquière. 

Pourquoi pas demander aux propriétaires des immeubles, d'entretenir et de

restaurer les façades tout en bénéficiant d'une indemnité compensatoire.

Rue de La JONQUIERE

 Le renouveau économique est réel, grâce aux restaurants, cafés, brasseries et

autres commerces de proximité qui participent activement à la revitalisation de

la rue de la Jonquière et des rues voisines. Actuellement, il y manque un peu de

verdure.

Une zone piétonne pourrait être envisagée dans une partie

de la rue de La Jonquière,

zone allant du carrefour Jonquière-Sauffroy au parvis de la

piscine Bernard Lafay.

-

Pourquoi pas la circulation en boucle !?

Rues BARON-ROBERVAL-EPINETTES

  Les rues Baron et Gautey procurent un itinéraire malin qui permet aux

automobilistes  d'atteindre la rue Guy Môquet et d'y provoquer quelques

embouteillages. 

Si la circulation en boucle était retenue, il serait possible de créer un espace

piétons dans le bas de la rue des Epinettes face à la cité des fleurs,

et dans le bas de la rue Baron.

---

POURQUOI PAS!?

Une re dynamisation économique et urbanistique

 du marché NAVIER

les solutions existent pour rendre le marché Navier

attractif

Un village sans marché est un village sans vie

---

POURQUOI PAS !?

.

Un circuit touristique piétons dans le quartier des

EPINETTES

---

Les pôles d'excellence sont nombreux

quartier des EPINETTES

carte de visite ACAJA.png
Dans le quartier des Epinettes
...
 il n'y a aucune rue piétonne!.
...
.
POURQUOI ?
.
Nous sommes le 22 octobre 2013 
 
 ...
 
POURQUOI AUCUNE SUITE FAVORABLE A NOS DEMANDES DEPUIS 3 ANS ?
...
 
Nous ne resterons pas silencieux
...
Nous connaissons nos contradicteurs
  • ...................
  • ...................
  • ...................
  • etc .............. 

acaja-capac,janan,rue la jonquière,marché navier