Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2011

La révolution Tunisienne de janvier 2011

Le groupement associatif

des commerçants de tous pays 

 

SIGLE ACAJA-CAPAC -2-.jpg

---------------------------

Mohamed Bouazizi le déclencheur de la révolution tunisienne un héros

 

MOHAMED BOUAZIZI 2.jpg

 

La révolution tunisienne trouve un écho dans le quartier des Epinettes

Nombreux sont les membres du  groupement associatif ACAJA-CAPAC qui soutiennent les revendications légitimes des Tunisiens et Tunisiennes pour le respect de leur droit à la dignité et leurs libertés démocratiques consacrées par la Déclaration universelle des droits de l'homme

La révolution tunisienne est un événement historique, depuis l'immolation publique d'un jeune diplomé de Sidi Bouzid qui a déclenché un mouvement de révolte.

    

PAUL BODIN.JPG

Mon balcon 2.jpg

                   Quartier des Epinettes

162036_119972968037026_2307160_n.jpg

Vidéo publiée

 par Nhar 3la 3ammar

à la demande d'amis sud - méditerranéens

http://fr-fr.facebook.com/video/video.php?v=1659582162341...

...

 Le cousin d'un récompensé de l'ACAJA a été tué, prés de Djerba. 

...

A visiter sans modération

http://www.wat.tv/revolution-en-tunisie

...

Liberté-Egalité-Justice et Démocratie

http://www.youtube.com/watch?v=5Nir6FcXDM8&feature=re...

Tué un citoyen désarmé, c'est un assassinat.

 

 

 

 

Ce billet fait suite à une conversation du 5 septembre 2011 avec un commerçant Franco-Tunisien du quartier des Epinettes.

STOP AUX RUMEURS

Juifs ou musulmans, nous sommes tous des Tunisiens

4/02/2011
liberté laicité 604

Photo Louafi Larbi/Reuters

J’ai reçu un coup de fil mardi matin de quelqu’un qui voulait vérifier une information qui circulait à Paris depuis quelques jours déjà à savoir que le restaurant « Mamie Lily » avait été saccagé et que son propriétaire (moi même) avait été massacré. Comme la connexion d’outre tombe doit être à chier, j’ai donc décidé de rester en vie et je vous confirme donc que je vais parfaitement bien, que mon resto se porte très bien de même que ma mère et moi même.

Dans la foulée, j’apprends aussi que la synagogue de Gabes a été brûlée… La semaine dernière on nous annonçait que le président de la communauté avait quitté le pays ainsi que le directeur de la maison de retraite de la Goulette… Bon, on va peut être s’arrêter là dans le déballage de conneries ! NON le président de la communauté juive Roger Bismuth n’a jamais quitté le pays en abandonnant derrière lui les juifs du pays. NON, le Directeur de la maison de retraite Albert Chiche n’a pas abandonné les petits vieux de sa maison. NON, aucune synagogue n’a été incendiée. NON, aucun restaurant n’a été saccagé. NON, aucun juif n’a été victime d’exactions. Tous les Tunisiens sont embarqués dans la même galère et au même titre que tous les Tunisiens nous sommes en train de ramer pour redresser la barre, et remettre le pays à flot.

N’oublions pas que durant des années, la communauté juive a été maintenue dans une sorte de dhimmitude, on nous faisait croire que cette communauté avait besoin du pouvoir en place pour vivre dans son propre pays On a affiché une surprotection pour nos lieux de cultes ou nos pèlerinage. On a maintenu et entretenu une peur, voire une haine, de l’autre durant toutes ces années pour affirmer que sans ce pouvoir, la communauté juive aurait totalement disparu.

L’ex-président Ben Ali s’était rendu en France à la rencontre de la diaspora judéo-tunisienne pour lui dire combien il serait heureux de la voir revenir s’installer au pays, (j’ai envie de lui dire combien je suis heureux de l’avoir vu partir du pays), revenir certes, mais jouer profil bas, être des alibis pour prouver au monde combien notre pays est un pays d’ouverture et de tolérance… On n’a pas besoin de toi pour ça… Non la Tunisie n’est pas un pays de tolérance, c’est un pays où les hommes vivent en frères. Et ici, juifs comme chrétiens, musulmans, bahaïs, majoritaires, minoritaires, nous nous réjouissons tous de faire entrer notre pays dans l’univers de la démocratie où tout le monde à voix au chapitre.

Non, vous ne réussirez pas à instrumentaliser la communauté juive qu’elle soit sur place ou qu’elle vive en diaspora, la Tunisie n’a plus besoin de vous. Point barre. Et mettez vous une bonne fois pour toute dans la tête que nous sommes tous des Tunisiens.

Gilles Jacob Lellouche, restaurateur à La Goulette (près de Tunis)

Source :

http://blogs.lesinrocks.com/cestvousquiledites/2011/02/04/juifs-ou-musulmans-nous-sommes-tous-des-tunisiens/

 

03:39 Écrit par l'ACAJA dans Billet du président | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Merci à l'acaja une association avec des hommes libres. Je suis un modeste epicier arabe tunisien des epinettes

Écrit par : ABDELKRIMHACH | 01/02/2011

La révolution du jasmin c'est l'honneur des tunisiens, mais attention les partisans de Ben ali sont nombreux,

Écrit par : CHAMEL | 06/02/2011

Les commentaires sont fermés.