Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2020

La sécurité secteur associatif ACAJA ---

 La sécurité est large et difficile

Rue de La Jonquière et rues adjacentes

et avenue de Clichy Paris 17ème

Afficher l’image source

La problématique de la sécurité est large et difficile.

Elle s'exprime souvent de manière polémique et excessive, à la mesure de ce qu'elle touche en nous, c'est-à-dire au respect du droit à la sécurité et au respect de l'intégrité physique et du patrimoine de chacun.

Le droit à la sécurité doit également prendre en compte le commerce de détail, car il est indispensable que celui-ci puisse continuer à jouer ses rôles économique, social et urbanistique...et particulièrement dans les quartiers les plus défavorisés.

La sécurité des commerces urbains se doit d'être prise concrètement et sérieusement en compte par les pouvoirs publics nationaux, régionaux et locaux.

Son exposition spécifique doit lui faire bénéficier d'un traitement spécifique.

Les agressions verbales, mais plus grave encore, physiques conduisent de plus en plus à des réactions individualistes, dangereuses et inappropriées d'auto défense.

D'autres solutions, visibles, concrètes et efficaces sont à mettre en place par les pouvoirs publics. Le besoin de solidarité prend ici tout son sens et la question de travailler en réseaux de commerçants est posée.

L'insécurité peut prendre plusieurs visages et concerner bien des problématiques différentes: insécurité des transactions, des transports, des commerçants mêmes et de leurs liens,...

Insécurité individuelle ou de quartiers. Certains types de commerces sont particulièrement exposés: libraires, pharmaciens, boulangers, restaurateurs, épiciers de nuit,...

Reste aussi l'insécurité générée par un environnement insatisfaisant. Ainsi, tags, propreté des lieux avoisinant les enseignes commerciales, accès et voiries en mauvais états, espaces voirie occupés illicitement,...sont autant de sujets de réflexion, car ils induisent immanquablement des actes et réactions d'insécurité.

Le sujet est vaste.

Les revendications des commerçants et de l'association ACAJA sont nombreuses...mais les idées aussi. L'objectif de l'ACAJA est de faire le point sur le sujet, de formuler des idées, de dessiner des pistes de solutions.

Les commerçants du territoire associatif de l'ACAJA insistent pour que les commerces restent en tout cas, des lieux ouverts, conviviaux et sécurisés.

Source: Intel. Sécu JC.J

Ou en sommes nous depuis des années ?

LOGO ACAJA 01032016.png

 

Les commentaires sont fermés.