Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2014

ACAJA, secteur associatif, quartier des Epinettes Paris17e

-SIGLE ACAJA2.png

STOP au sentiment d'insécurité.

Commerçants, soyez vigilants.

L'association ACAJA, des commerçants et artisans

du quartier des Epinettes Nord - Ouest à Paris 17e, a  créé le

"Club Commerçants Vigilants".

Nous prendrons prochainement contact avec les commerçants et

artisans de proximité concernant

"Club Commerçants Vigilants". 

COMMERCANTS VIGILANTS 5.png

 

arton4977.jpg


Clip sur la lutte contre les cambriolages par Ministere_interieur

***

27/01/2014

La remise en état des trottoirs rue de La Jonquière et bas de l'avenue de Clichy à Paris 17e.

1912007667.png

Tout va bien

rue de La Jonquière

et bas de l'avenue de Clichy

à Paris 17e

Depuis le mois d'octobre 2013

des commerçants réclament la remise en

état des trottoirs après la réalisation des

travaux GrDF.

Des dizaines d'appels téléphoniques et de courriels adressés par des commerçants de proximité à la mairie, au service de la voirie et rien ne bouge !

Nous savons que notre Maire d'arrondissement Brigitte Kuster est intervenue auprès de la voirie, sans succès à ce jour.

Sur l'une des photos le Maire adresse un SMS au service de la voirie.

 

2014-01-11 352.JPG

 2014-01-11 354.JPG

 

2014-01-11 361.JPG

 Par temps de pluie il est facile d'imaginer l'état de propreté dans lequel se trouvent les sols des magasins concernés et de l'hôtel de la rue Sauffroy. 

Photos prises le 11 janvier 2014, depuis rien n'a changé.

Il en est de même dans le bas de l'avenue de Clichy.

 

2014-01-11 015.JPG

C'est inadmissible

---

28/12/2013

Une équipe de correspondants de nuit pour le 17ème

767313289.3.jpg

Les correspondants de nuit

une bonne nouvelle

Source : Facebook Annick Lepetitimages (17).jpg

Une équipe de correspondants de nuit pour le 17ème

Grâce à l'intervention coordonnée d'Annick Lepetit, députée de Paris et de Myriam El Khomri, adjointe au Maire de Paris en charge de la sécurité, une équipe de correspondants de nuit sera mise en place avant fin 2013 dans le 17ème. Elle interviendra prioritairement dans les quartiers périphériques de l'arrondissement, de la porte d'Asnières à la Porte de Saint-Ouen.


Cette équipe de médiation sociale vient s'ajouter à celles déja existantes du GPIS 

La première équipe de correspondants de nuit a été créée en 2004 dans le quartier du Bas Belleville, dans le 19ème arrondissement.

Présents de 16h00 à minuit 7 jours sur 7 et toute l’année, les équipes de correspondants de nuit ont étendu leur action à 10 arrondissements : 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 18e, 19e, 20e et désormais le 17e.portant à près de 150 l'effectif total de ces agents.

Quel est leur rôle ?
Ce sont des agents de médiation. Ils sillonnent l’ensemble des quartiers par équipe de 3 ou 4 personnes et répondent aux sollicitations des riverains  : conflits de voisinages, sécurité des immeubles, bagarres, etc. Parfois, ils peuvent être présents à la sortie des écoles et des collèges afin d'éviter les altercations. Sur rendez-vous, ils peuvent également accompagner des riverains qui ont peur de rentrer seuls chez eux, notamment les personnes âgées, en les attendant au métro. Après signalement, les agents de médiation  peuvent faire appel au Samu social pour prendre en charge un SDF. L’hiver, ils distribuent parfois des duvets quand il n’y a plus de place d’hébergement au 115. Ils peuvent aussi inviter les personnes toxicomanes à s’orienter vers des structures sanitaires.
--- 
 

 Source : blog de Geoffroy Boulard

gbLe 11 décembre der­nier, nous avons eu le plai­sir d’inaugurer la base opé­ra­tion­nelle au 55, rue Sauf­froy de l’équipe de cor­res­pon­dants de nuit (18 agents) que nous appe­lions de nos vœux depuis 2004. Ce pro­jet désor­mais abouti doit beau­coup à l’action de mon pré­dé­ces­seur Jean-François DIVRY et de Bri­gitte KUSTER. Depuis deux ans, j’ai insisté auprès de la Mai­rie de Paris avec l’appui de notre maire, pour que ces média­teurs assurent une pré­sence pré­ven­tive et bien­veillante sur l’espace public du 17e (cf. carte ci dessous).

Ils sont avant tout là pour pré­ve­nir des conflits et jouer un rôle de média­tion.cdn17Ils assurent 4 types de mis­sions dans l’immédiat sur des horaires d’hiver, soit de 14h00 à 22h00 tous les jours de la semaine : accom­pa­gne­ment phy­sique des per­sonnes, veille tech­nique et rési­den­tielle (voi­rie, éclai­rage, pro­preté, épaves, dan­gers immi­nents…), veille sociale (écoute des per­sonnes fra­gi­li­sées, infor­ma­tions et orien­ta­tion vers des ser­vices sociaux), et pré­ven­tion et la réso­lu­tion des « petits » conflits entre usa­gers de l’espace public (nui­sances sonores, rap11479352904_2a69ac1aca_s.jpg­pel à la règle face à un com­por­te­ment inci­vique, etc…).

11479526246_d616c0bb3e_s.jpg

11479326174_fcf2c38908_s.jpg