Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2013

La souffrance des commerçants de proximité --- La Jonquière --- bas de l'avenue de Clichy --- boulevard Bessières et rues avoisinantes --- Quartier des Epinettes à Paris 17e !

ACAJA-CAPAC.jpg

 

---

A deux pas du plus grand chantier de Paris

ZAC Clichy - Batignolles

de nombreux commerçants, artisans de proximité et leurs employés sont en souffrance

dans le quartier des Epinettes.

Secteur associatif ACAJA-CAPAC

.

 

Les épiciers dépanneurs:

Depuis 2008, en raison d'une décision injuste à leur encontre, ceux qui exercent leur activité dans le secteur La Jonquière et bas de l'avenue de Clichy deviennent des commerçants pauvres.

Pour  s'en convaincre il suffit de bavarder avec eux.

Ils seraient responsables de tous les maux :insécurité et nuisances nocturnes.

Les restaurants de proximité :

Le taux de fréquentation des restaurants est en baisse depuis le départ des entreprises du secteur gare Cardinet et du boulevard Bessières.

En soirée, les gentils restaurateurs du quartier des Epinettes ne font pas appel aux voituriers !

Eux aussi connaissent la tracasserie des contrôles.

Les artisans plombiers- électriciens :

Il bataillent pour trouver une place de stationnement, fréquemment ils sont verbalisés.

Les Zones Livraisons occupées illicitement par des flibustiers et quelques fois par des cabanes de chantier avec une autorisation de la Préfecture de Police.

Ils sont victimes du travail au noir : combien de fonctionnaires verbalisés dans le quartier des Epinettes pour cette activité illicite ?

Les salariés : 

Connaissent chaque jour la galère de la Ligne 13.

Beaucoup d'employés craignent de perdre leur emploi en raison du fléchissement de l'activité économique dans le secteur La Jonquière - bas de l'avenue de Clichy - boulevard Bessières et rues avoisinantes. 

...

L'ACAJA et la CAPAC

remercient les élus qui agissent et viennent à la rencontre des commercants de proximité qui sont en souffrance.

...

Nous reviendrons prochainement sur la sécurité pour tous et plus

particulièrement pour les mises en danger

des commerçants de proximité

---

12/03/2013

Les angles morts --- déjà 2 morts avenue de Clichy --- Paris 17e

 

logo ACAJA.png

La sécurité pour tous

 

SECURITE 2294262459.png

 30 km/h aux abords du

chantier ZAC Clichy-Batignolles

 

 

 

 

Les angles morts, un danger à ne pas sous-estimer
LUNDI 11 FÉVRIER

LES ANGLES MORTS, UN DANGER À NE PAS SOUS-ESTIMER

 
 

Les mesures prises pour la sécurité des cyclistes ces dernières années ont porté leurs fruits, néanmoins la vigilance reste de rigueur avec l’augmentation du nombre de cyclistes en ville. Le ministère de l’Intérieur a publié récemment les chiffres provisoires de l’accidentalité routière en 2012. En France, la mortalité routière a baissé de 8% en 2012 par rapport à 2011, mais la mortalité chez les cyclistes a augmenté de 10%. A Paris, le nombre de cyclistes blessés a baissé de 5,5% en 2012, selon le bilan provisoire de la Préfecture de Police de Paris (Le Figaro).

,

Le taux de mortalité cycliste restant de 4% en 2012 par rapport aux années précédentes alors que la pratique du vélo augmente, surtout dans les grandes agglomérations. De nombreuses mesures ont en effet été prises pour renforcer la sécurité des cyclistes avec le développement de nouveaux aménagements cyclables, la généralisation du double-sens cyclable et plus récemment l’expérimentation du « cédez-le-passage cycliste au feu » dans les zones 30.

De plus, à Paris, le nombre de cyclistes blessés a baissé de 5,5% en 2012. 5 cyclistes ont été tués l’année dernière à Paris mais les conducteurs de deux-roues motorisés et les piétons restent les principales victimes des accidents de la route dans notre capitale. A Paris, la moitié des blessés de la route sont des conducteurs de deux-roues motorisés et 18piétons ont été tués sur 39 victimes de la route.

Malgré une communication renforcée sur les dangers de la route pour les cyclistes, les accidents graves subsistent et sont souvent liés aux angles morts. Des zones de visibilité limitée ou nulle se situent en effet autour des véhicules tels que les poids lourds et les bus et sont souvent dangereuses. Il existe quatre zones à risque autour d’un véhicule de grand gabarit : immédiatement devant ou derrière le véhicule et deux angles à gauche et à droite du véhicule.

,

Des dépliants pour se familiariser aux angles morts 

Pour que chacun apprenne à circuler dans le respect des règles de sécurité, à partager l’espace public et à éviter ainsi les accidents, la Mairie de Paris a mis des outils à disposition des cyclistes et des conducteurs de camion, utilitaires et bus. Des dépliants permettent notamment de comprendre quels sont les dangers des angles morts afin de les anticiper au mieux.

Vous pouvez consulter les dépliants suivants :
« 2-roues attention aux angles morts des camions ! »
« Utilitaires et poids lourds, attention aux angles morts ! »

L’appel à la prudence est également relayé sur les guidons des 20 000 Vélib’, via des animations de prévention présentes sur les évènements organisés par la ville de Paris comme Bougez Malin ou les 24h Vélib’, et sur les camions et utilitaires de la Mairie.

,

Des cours de remise en selle 

Vous n’êtes pas à votre aise au milieu de la circulation ? Des associations vous proposent des cours de vélo en villes, que vous soyez débutant ou cycliste confirmé. L’association AICV (Animation, insertion et culture vélo) organise des cours de vélo pour adultes et pour enfants, de l’apprentissage au perfectionnement. Elle permet ainsi à ses élèves de mieux circuler à vélo dans les rues de Paris. Les cours pour adultes se déroulent le matin en semaine ainsi que les samedis matin et après-midi.

http://www.aicv.net/

,

5 règles essentielles vous permettent d’éviter les risques liés aux angles morts 

> Essayer d’être en contact visuel avec le conducteur : si vous pouvez voir ses yeux dans son rétroviseur, il peut également vous voir.

> Ne jamais s’arrêter sous les rétroviseurs ou à leur hauteur

> Ne pas dépasser un camion par la droite

> Ne pas chercher à dépasser un camion qui manœuvre, ni par la droite, ni par la gauche, surtout à l’approche d’une intersection

> Rester visible de jour comme de nuit grâce à l’éclairage avant et arrière du cycle.

,

Les principales règles de sécurité

 

 

08:03 Écrit par l'ACAJA dans Sécurité routière | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

11/03/2013

Facebook ---La Jonquière --- Quartier des Epinettes --- Paris 17e

INFORMATION 

Création d'un groupe sur Facebook

Les Amis d Actions La Jonquiere.png

18:32 Écrit par l'ACAJA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |