Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2020

CORONAVIRUS COVID-19

RAPPEL

CORONAVIRUS COVID-19

consultation vidéo.jpg

En cas de signes d'infection respiratoires (fièvre, toux, difficultés respiratoires):

. Restez à la maison confiné 7 jours et appelez votre médecin traitant ou un pharmacien pour un avis adapté à votre situation

. Si votre médecin traitant le propose, effectuez une vidéo consultation

. Evitez tout contact avec votre entourage

. Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences

. Si vous avez du mal à respirer et dans ce cas uniquement faites le 15

***

Limitez vos déplacements et privilégiez la consultation vidéo chez votre médecin traitant

Message du Docteur Gil Taïeb

Même si cela est et sera dur, restez chez vous car à chaque sortie, vous transportez l’ennemi invisible qui peut contaminer et tuer. Il s’agit de limiter nos sorties au strict minimum. Portez, autant que faire se peut, des masques dès que vous avez à sortir.
Cela vous protégera et protégera les autres.
Le port du masque a prouvé son efficacité.
Respectez toutes les consignes.
Faites le et prouvez par ces gestes et cette retenue que vous aimez Tous vos prochains.

Accédez à toutes les informations officielles sur le site du gouvernement.

https.//www.gouvernement.fr/info-coronavirus

LOGO ACAJA 01032016.png

Lire la suite

11:41 Écrit par l'ACAJA dans ACAJA FLASH INFO | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gil taïeb, acaja |  Facebook | |  Imprimer | |

15/10/2017

Trophées ACAJA 2017 Comptoir Saudade

Trophée 2017

Concours

Les Plus Belles Vitrines

Quartier des Epinettes- PARIS 17e

GRAND PRIX DU JURY

Décerné au 

COMPTOIR SAUDADE

27bis, rue de La Jonquière- Paris 17e

Remis à 

Flora Rodrigues

 par Geoffroy Boulard Maire du 17ème arrondissement de Paris

assisté de Philippe Guerre Maire adjoint en charge du commerce

et d'une collaboratrice de SEMAEST-VITAL'QUARTIER

P1080237.JPG

22366393_768444590029374_5397594124810420474_n.jpg

 Flora Rodrigues, Parisienne née à Lisbonne, a décidé d’ouvrir sa propre épicerie fine portugaise, quartier des Epinettes à Paris 17e ! 

Le Comptoir Saudade est une épicerie fine, vous y trouverez également une sélection d’objets portugais: art de la maison et de la table…

P1080260.JPG

Remise du Trophée le vendredi 13 octobre 2017 à l'occasion de l'inauguration du COMPTOIR SAUDADE, en présence d'élus et de nombreux amis de Flora Rodrigues

 ***

Vos commerçants et artisans de proximité sont l'avenir de notre

quartier La Jonquière

 

 

SEMAEST, ACAJA,janan

 

11:20 Écrit par l'ACAJA dans Trophées 2017 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : semaest, acaja, janan |  Facebook | |  Imprimer | |

21/01/2016

PARIS L'ESSENTIEL---L@VITRINE

-logo ACAJA.png

Les associations de commerçants en quête d'un nouvel élan

Comme le dit l'adage, l'union fait la force. C'est précisément la raison d'être des associations de commerçants qui animent les rues de la capitale et défendent jour après jour les intérêts de leurs membres. Mais comment motiver les adhérents quand leur nombre s'amenuise ?...

C'est la question que se posent la plupart des représentants d'association de parisiens, désireux de donner un nouvel élan à leur union commerciale. " A l'origine nous étions 120 adhérents, maintenant, nous sommes plus que 30, déplore Philippe Gluzman, président de l'association 5 sur 5. Si les commerçants étaient plus solidaires, on ferait beaucoup de choses". L'association continue toutefois à programmer huit animations par an dont en septembre, le Parcours BD dans le 5e arrondissement. Mais pendant combien de temps encore ?

1150696471.2.jpgAutre exemple: l'ACAJA, présidée par Jean-Claude Janan (Association des commerçants et artisans de la rue de La Jonquière, rues adjacentes et avenue de Clichy-17e), a des astuces pour motiver les commerçants à la rejoindre."Dans le quartier des Epinettes, beaucoup de commerçants viennent de différentes régions du monde et nous avons désigner l'un d'entre eux pour les représenter et organiser des rencontres et rendez-vous festifs. Nous avons également créé des Trophées pour récompenser les plus belles décorations de vitrines, les plus beaux aménagements de magasins ou encore pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivants et les encourager. Ces actions menées avec la CCI Paris sont très appréciées".

 ***

Cela dit, l'individualisme des commerçants, conjugué avec un contexte économique difficile rend de plus en plus ardue la collecte des cotisations et la participation aux animations. Aussi, selon Jean-Claude Janan, serait-il souhaitable de légiférer afin que les commerçants de proximité puissent disposer de fonds publics pour organiser notamment les illuminations.

Autres solutions: que les autorités locales mettent en place des managers de centre-ville pour animer les quartiers et apporter, par leur action de terrain, leur soutien aux associations de commerçants.

Gaëlle LP. novembre 2015