Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2016

Centralités commerciales

Le 18 février 2016

Source CCI PARIS

Promouvoir les nouvelles centralités commerciales 

Avec un chiffre d’affaires de 492 milliards d'euros et une clientèle de plus en plus connectée et difficile à fidéliser, le commerce de centralités et de proximité connaît de profondes mutations. Pour lever les freins à son développement et promouvoir des actions en sa faveur, la CCI Paris Ile-de-France formule un certain nombre de propositions.

 
Rapporteurs - barbier et didier desnus
 
Experts - céline delacroix et dominique moreno
 

 Téléchargements :

 

Malgré un chiffre d’affaires de 492 milliards et une progression en volume de 0.8 % en 2014, le commerce doit s'adapter pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. Pour ce faire, il convient de lever les freins qui entravent son développement et de promouvoir des actions en sa faveur. C'est le sens des propositions formulées par la CCI Paris Ile-de-France autour de deux grands axes :

1/ Intégration du commerce dans son environnement :

  • en appréhendant le projet commercial au sein d’une politique globale d’aménagement ;
  • en retenant des outils adaptés à la dimension des villes ;
  • en concevant l’aménagement commercial comme un partenariat d’acteurs ;
  • en privilégiant les structures juridiques réunissant partenaires publics et privés...
 
2/ Mise en place d'une logistique adaptée à l'heure du digital :
  • en développant des concepts innovants pour répondre aux « exigences d’immédiateté du consommateur » : conciergeries de quartiers ayant recours à des livreurs pour une période de temps spécifique (par exemple de 5 h à 9 h du matin ou encore en soirée) ;
  • en sensibilisant les commerçants et les communes aux panels de solutions digitales visant à créer du flux ou fidéliser la clientèle, notamment en termes d’applications smartphones ;
  • en encourageant les initiatives des transporteurs visant à réduire les émissions de CO2 en développant la mise en place d’hôtels logistiques de distribution au cœur des grandes villes.
  • 2842281071.png

28/02/2016

Les Epinettes

Le quartier des Epinettes 

Paris 17ème

800px-Paris_17e_arrondissement_-_Quartiers.svg.png

2016-02-26 2016-02-26 002 018.JPG

Secteur associatif ACAJA en pointillés ---

Plan acaja z.png

2842281071.png 

27/02/2016

Découvrons

Le permis de végétaliser

Vous pouvez demander votre permis de végétaliser. Depuis le 30 juin 2015, le permis de végétaliser est un nouveau dispositif qui permet à chacun de devenir acteur de la végétalisation de Paris. 

Avec l’opération « du vert près de chez moi » et le budget participatif, les Parisiens sont nombreux à exprimer leur envie de développer et renforcer la place de la nature dans la ville. Si vous rêvez de devenir le jardinier ou la jardinière de votre quartier, le permis de végétaliser est fait pour vous ! Il vous permet de disposer d’un site de votre choix, et surtout, de vous occuper vous-même de ce petit bout de jardin inédit.

Ce permis de végétaliser contribuera aussi à créer du lien social

 
Pénélope Komitès,
Adjointe à la Maire de Paris, chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires

Quels types de végétalisation ?

Installer une jardinière au coin de sa rue pour y faire pousser des tomates, investir un pied d’arbre pour y semer des fleurs, faire courir des plantes grimpantes sur un mur, transformer un potelet en installation végétale… Toutes ces interventions participent au projet global de végétalisation de la ville, et fleurissent ici et là dans Paris. Comme dans les exemples ci-dessous :

Lorsque ces projets sont situés sur la voie publique, ils nécessitent une autorisation préalable de la Ville : un permis de végétaliser délivré au porteur de projet pour une durée de 3 ans, renouvelable tacitement.

Comment demander son permis ?

La démarche est simple ! La demande se fait en quelques clics :

 

  • Déposez votre demande accompagnée de votre projet (toutes vos idées sont les bienvenues) ;
  • Dans un délai d’un mois, vous recevez votre permis ;
  • Un kit de plantation comprenant de la terre végétale et des graines peut vous être fourni sur demande ;
  • Vous signez la charte de végétalisation qui vous engage à utiliser des plantes locales et mellifères favorisant la biodiversité de Paris, à ne pas recourir à des pesticides et à veiller à l'esthétique et à l'entretien de vos plantes et supports.

À vous de jouer ! Cliquez ici pour accéder au téléservice :

Besoin de conseils pour votre projet ?

Quelles espèces de plantes sont les plus adaptées à mon projet ? Un mur végétalisé, est-ce difficile à entretenir ? Comment faire pousser un arbre fruitier en jardinière ? À chaque étape de votre projet, les conseillers de la Maison du jardinage peuvent vous guider. Des fiches pratiques y sont à votre disposition, et les jardiniers présents vous donneront des recommandations personnalisées.

Maison du Jardinage - Pôle ressource Jardinage Urbain
41, rue Paul-Belmondo - Parc de Bercy
75012 PARIS
2842281071.png

18:34 Écrit par l'ACAJA dans ACAJA FLASH INFO | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |