Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2017

Une librairie dynamique rue de La Jonquière, Quartier des Epinettes à Paris XVII

Un libraire de proximité indépendant

Librairie L’Usage du Monde

32 rue de la Jonquière – Paris 17

01.42.26.65.68

lusagedumonde@live.fr

Courriel reçu le 05/01/2017

Toute l’équipe de la librairie L’Usage du Monde vous souhaite une excellente année 2017 et vous retrouve en ce mois de janvier pour deux rencontres exceptionnelles ainsi que pour la remise de notre Prix des Lecteurs !

 Vendredi 13 janvier 2017 à partir de 19h

Rencontre avec Clara Royer, biographe d’Imre Kertész,

à l’occasion de la parution de L’Histoire de mes morts

(éditions Actes Sud).

kertesz1.jpg

“Vivre et écrire le même roman” : Imre Kertész vécut l’écriture comme un acte existentiel et personnel, une expérience de transformation qui lui permettait de liquider son passé, créer une œuvre et différer la mort.

C’est dans la Hongrie communiste, et sous couvert d’une carrière d’auteur de comédies musicales que, dans les années 1960, l’ancien déporté fit de son écriture une activité clandestine à la marge, pour construire l’une des œuvres majeures du siècle. Nourri de littérature européenne, cet auteur incontournable déploie une méditation sans compromis sur l’Europe, dont la portée fut reconnue, à partir des années 1990, en Allemagne puis en France.

Avec le prix Nobel, qui lui valut autant de gloire que de souffrances, et la maladie qui l’entrava à la fin de sa vie : Imre Kertész engagea jusqu’au bout une lutte pour l’écriture que Clara Royer met en lumière dans la première biographie en français qui lui soit consacrée.

Fondé sur une vingtaine d’entretiens menés en hongrois par Clara Royer entre 2013 et 2015, jusqu’à ce que la mort frappe Imre Kertész le 31 mars 2016, cet essai biographique utilise aussi des sources totalement inédites : l’écrivain a mis à la disposition de Clara Royer ses documents privés et l’a autorisée à consulter ses archives à l’Académie des arts de Berlin, où elle a eu accès à ses journaux personnels.

 Mercredi 25 janvier 2017 à partir de 16h

Nous accueillons Marc Boutavant, le dessinateur d’Ariol,

pour la sortie événement du 12e volume de la série : Le Coq sportif (BD Kids)

9782747072533_1_75.jpg

 

Jeudi 26 janvier 2017 à partir de 19h

Soirée de remise de notre Prix des lecteurs.

prixNB1.jpg

Une urne sera à votre disposition à la librairie durant tout le mois de janvier pour accueillir vos votes 

prix1.png

Petit rappel des romans retenus pour l’édition 2016-2017 :

​ -----------------------------------------------

Faisons confiance à notre libraire du quartier Epinettes-La Jonquière

***

 

 

 

04/12/2016

Le billet du président

LE BILLET DU PRESIDENT

Une association de commerçants et artisans est-elle une organisation politique ?


janan.jpgLa tradition veut que l'Association des Commerçants et Artisans de la rue La Jonquière et des rues Adjacentes - ACAJA, soit apolitique.

L'ACAJA n'est pas affiliée ou inféodée à un parti ou à une organisation précise et elle ne suit pas une ligne partisane.

Nos relais se trouvent dans différents partis et nos actions nécessitent un dialogue constant avec la Ville de Paris et la Mairie du 17ème arrondissement.

Mon rôle de président de l'ACAJA exprime une passion pour soutenir les commerçants et artisans de proximité du secteur associatif de l'ACAJA, quartier des Epinettes Nord-Ouest.

Cette passion qui m'entraîne à apprendre et comprendre les fonctionnements des institutions m'emmène à poser des actes politiques en faisant pression sur les fonctionnaires et les élus.

Elle m'oblige à définir ma vision du commerce et de l'artisanat de proximité dans le secteur associatif de l'ACAJA.

Je crois en l'avenir du commerce "dit traditionnel" et je défends les commerçants et artisans de proximité, fiers des produits de qualité qu'ils réalisent ou vendent.

Ils s'impliquent également dans la vie de leur quartier des Epinettes car ils savent que la rue est leur première vitrine, que la propreté et la sécurité sont les bases nécessaires à leur activité.

Les caractéristiques des Epinettes sont la diversité, le"Melting Pot" des cultures que nos commerces se doivent de refléter, non en inondant nos magasins de produits "outlet" et bon marché. Il est vain de vouloir concurrencer les grands groupes de la distribution.

En exposant des objets de qualité, chargés d'originalité, choisis ou réalisés, nos clients peuvent rêver en dégustant une spécialité culinaire exceptionnelle.

Là, notre quartier des Epinettes sera imbattable.

Défendons la qualité et la diversité.

Jean-Claude Janan

LOGO ACAJA 01032016.png

 

27/10/2016

Elections CCI de Paris

5807bae4150ba0c3678b46d2.png


Elections CCI 2016
Commerçants -TPE-PME
VOTEZ UNIPEC !
***
Pour la réussite de nos entreprises et de notre territoire ...

...

Mesdames et Messieurs, Chers Amis,

Le scrutin est en cours, jusqu'au 2 novembre, pour élire vos représentants à la CCI régionale Paris Île-de-France et à la CCI départementale.

Vous avez dû recevoir les enveloppes pour voter. Faites-le sans tarder, passez à l’acte dès aujourd’hui et votez UNIPEC, union intersyndicale du Medef, de la CGPME et de 140 fédérations professionnelles ; seul groupement à proposer une représentativité réelle, de tous les métiers et de toutes les tailles d’entreprises, dans toutes les catégories. Nous vous appelons aujourd'hui à lui manifester votre soutien.

Voter est important car ce dont s’occupent les CCI est important. Au quotidien, vos élus UNIPEC à la CCI vous représenteront et œuvreront pour l’entreprise, le commerce et pour la dynamique économique de nos villes et de notre région. Ce sont des actions à la fois du quotidien et de longue haleine : l’aide aux créateurs et repreneurs d’entreprises, l’enseignement et la formation, la défense de projets auprès des pouvoirs publics et l’attractivité de notre territoire. Très concrètement, les actions de nos élus se sont traduites récemment par un dispositif d’accompagnement, non seulement technique mais également psychologique, auprès des commerçants et entrepreneurs touchés par les récents attentats de Paris. Dans un tout autre domaine, ils ont permis des avancées significatives en matière de travail dominical. C’est dans cette voie, celle de la projection dans l’avenir comme celle de la proximité et de l’écoute, que nous voulons travailler.

Nous avons besoin de votre participation, pour faire avancer ensemble le commerce et l’entreprise dans notre département et notre région. Votez UNIPEC !

Je compte sur vous, recevez mes cordiales salutations.

Bernard COHEN-HADAD
Président CGPME Paris

 

04:55 Écrit par l'ACAJA dans ACAJA FLASH INFO | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |