Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2014

Musique Celtique --- Quartier des Epinettes à Paris 17e

-

Déambulation du groupe celtique

Nesle District Pipes and Drums

 NDPD

 en grande tenue

le samedi 13 décembre 2014

sous la pluie !

La sécurité de l'évènement a été assurée  

par la Police  Nationale

 

Logo-prefecture-de-police-slider.jpg

 

L'ACAJA, les musiciens du groupe NDPD, les élus présents, les commerçants et le public ont apprécié les fonctionnaires de police qui ont fait preuve d'un sens du devoir exemplaire, pour permettre le déroulement de la déambulation en toute sécurité.

 

2014-12-13 374.JPG

2014-12-13 142.JPG

2014-12-13 106.JPG

2014-12-15 031.JPG

2014-12-13 309.JPG

2014-12-15 004.JPG

2014-12-13 380.JPG

 

2014-12-15 061.JPG

2014-12-13 433.JPG

Association des Commerçants et Artisans

logo ACAJA.png

du quartier des Epinettes à Paris 17e

est adhérente à

CESPPLUSSUR

1012933_10205726341942373_3722552041378799366_n.jpg

***

19/11/2014

ACAJA- Commerçants Vigilants-Quartier des Epinettes Nord-Ouest Paris 17e

751233599.3.png

-Ce soir 19 novembre 2014

l'ACAJA sera représentée

au Conseil Consultatif de Quartier

Epinettes Bessières 

de 19h à 21h

92, boulevard Bessières

Paris 17ème.

***

 

Thème :La sécurité

***

3520462264.jpg

 

capture_flyer_cespplussur_2014_1.jpg

 

 

ZAC DIVERS CAMION 2.jpg

 

 

e87060b0621200ccea00c11a000f6a1a.png

 

Le dossier qui dérange

BINGE DRINKING

pas d'adeptes dans les rues

du quartier des Epinettes

---

 

L'ACAJA, avec des élus de terrain et d'autres partenaires mettront tout en oeuvre pour éradiquer le

 

sentiment d'insécurité

 

dans le secteur

 

La Jonquière-bas de l'avenue de Clichy-

 

boulevard Bessières et rues avoisinantes

 

Pour le mieux vivre ensemble

 

le sentiment d'insécurité doit disparaître.

 

11/10/2014

Stop à l'arnaque des faux dépanneurs

-751233599.3.png

Eviter l’arnaque des faux dépanneurs en

serrurerie

 

z.jpg

 

Vous avez besoin d’être dépanné d’urgence ?
Vous ne voulez pas être arnaqué par des dépanneurs en serrurerie peu scrupuleux.
Suivez ces quelques conseils pour éviter les abus :

Une clef coincée dans la serrure, une perte de clefs,  un soir ou un week-end.
Ne tombez pas dans le piège.

C’est en effet majoritairement sur ces créneaux horaires  du soir et du weekend que sévissent les entreprises les moins scrupuleuses de faux dépanneurs en serrurerie, ces soi-disant spécialistes du dépannage à domicile qui profitent de situations de faiblesse en mettant à profit le fait que les autres sociétés sont fermées.

Le dépannage à domicile est une mine d’or pour des escrocs qui utilisent la panique, la détresse des gens.
C’est valable pour tous les corps de métier du second-œuvre du bâtiment : Plomberie, électricité, serrurerie.

Qui n’a pas entendu parler d’un dépanneur peu scrupuleux qui au lieu d’ouvrir une porte claquée avec une radio sans détruire la serrure, a préféré percer le cylindre de la serrure, et changer tout le boitier central.
Qui n’a pas entendu parler de personnes âgées abusées honteusement pas de « faux serruriers » qui ont cassé la porte pour ouvrir puis ont facturé le dépannage plusieurs milliers d’euros.

Nous vous conseillons de ne pas appeler les sociétés qui laissent des prospectus dans les boites aux lettres et qui proposent des dépannages à la fois en serrurerie, mais aussi dans d’autres corps de métiers (plomberie, chauffage, électricité).
Derrière des noms qui fleurent bon la tradition artisanale (« Les Bâtisseurs », « Les Compagnons »… »Père et Fils ») se cache parfois une seule et même société, une seule et même personne. À côté du numéro de téléphone, l’adresse postale ne renvoie parfois qu’à une simple boîte aux lettres. Autant dire qu’en cas de problème il vous sera difficile de retrouver le coupable.

 

Nous vous conseillons de ne pas appeler les sites Internet de fausses serrurerie fleurissent, avec des noms accrocheurs qui sentent bon la proximité.
Bien souvent, ce ne sont que de faux slogans pour attirer le consommateur en détresse ayant besoin d’être dépanné.
Ne faites confiance à aucun site internet qui ne dispose pas d’une véritable adresse où vous savez qu’il y a une serrurerie.
Méfiez-vous de ces sites Internet spécialistes en tout. Ils sont souvent spécialistes en rien.

À éviter donc, si possible.
Ces sociétés ne sont pas toutes indélicates, mais l’expérience prouve que la plupart des arnaques sont le fait de ce type de société.

Faites confiance à un serrurier spécialisé qui dispose d’une boutique achalandée proche de chez vous. 
En général ils font également partie d’un réseau agréé par un fabriquant : Ce sont des serruriers Point Fort Fichet, Serruriers Confiance Bricard, Serruriers Installateur Agréé Picard, Serruriers Expert Vachette, serruriers partenaires confiance MESCLEFS.COM, ou Sécuristes de France.

Si malgré tout,
l’urgence vous impose d’être dépanné immédiatement.

Vu le caractère immédiat de la réparation, vous ne pourrez pas demander de devis, même si c’est théoriquement obligatoire pour toute prestation de dépannage de plus de 150 €.
Cependant, n’hésitez pas à faire un petit tour téléphonique rapide en contactant deux ou trois réparateurs. Vous les interrogerez sur le coût du déplacement, sur le mode de décompte du temps passé (une heure entamée est-elle due en entier ou pas ?), sur le taux horaire TTC de la main-d’œuvre ou, le cas échéant, sur le contenu du forfait proposé (déplacement, nombre d’heures…).

N’hésitez pas à poser des questions, un bon ouvrier aura à cœur de vous faire comprendre clairement en quoi consistera son travail.

En cas de changement d’une pièce coûteuse, par exemple le cylindre ou le bloc serrure, vous devez exiger un devis écrit et précis, et demandez au réparateur un délai de réflexion. Vous prendrez alors le temps de rassembler d’autres avis et d’autres devis auprès de différentes entreprises.

Si vous ne pouvez pas attendre, demandez à garder les pièces défectueuses qui ont été changées. Par la suite, en cas de doute sur la nécessité du remplacement, vous pourrez toujours les montrer à un autre réparateur, voire les faire expertiser.

Ne laissez en AUCUN CAS le dépanneur partir avec une pièce qu’il prétend être défectueuse.
Evitez le changement des pièces maîtresses de votre serrure par une société de dépannage. 
Tenez vous en à l’ouverture de la porte.

Le lendemain, les professionnels sérieux pourront faire le travail.

Bien entendu, vous devez exiger une facture comportant la date, ses coordonnées et les vôtres, la quantité et le prix des pièces détachées changées, les heures de travail passées, les frais de déplacement, le taux de TVA.Évitez le paiement en liquide sans facture. Non seulement le travail au noir est sanctionné pénalement, mais en plus vous vous privez de recours en cas de problème.

Hormis le bouche-à-oreille, qui reste encore la meilleure garantie de sérieux, vous pouvez aussi téléphoner aux organismes professionnels qui fédèrent des réparateurs.
Ainsi, le Syndicat national de maintenance et de service après-vente (Synasav) peut vous indiquer un spécialiste essentiellement en matière de chauffage, mais aussi en dépannages rapides de toutes sortes.Tous ses adhérents sont certifiés Qualisav, ce qui garantit que les entreprises n’emploient que du personnel qualifié, soit parce qu’ils détiennent un diplôme, soit parce qu’ils justifient d’une bonne expérience.

Enfin,vous devez savoir que les entreprises qui font le plus de publicité sur les pages jaunes, ou sur internet ne sont pas forcément les plus professionnelles. Préférez les entreprises listées sur les sites des fabricants ou les réseaux de serruriers spécialistes tels celui des Sécuristes de France ou de MES CLEFS.COM.