Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2012

Les bandes

 

SHOP MAG3.jpg

Epouvantail sécuritaire

Photo_Gilderic_Photography_flickr.jpg

 

Depuis 2002 ce qui frappe le plus, c’est le statut d’épouvantail sécuritaire des bandes de jeunes. Toutes les lois touchant la délinquance se justifient d’une manière ou d’une autre par le recours à la figure des bandes en instrumentalisant méthodiquement des faits divers. Lors de la dernière législature, la « bande » a tour à tour été considérée comme une menace pour la République, ses institutions et ses agents, comme acteur ou conséquence du banditisme et du trafic de drogue, comme vecteur de violences collectives, notamment létales comme cause ou conséquence du communautarisme, elles ont également été associées aux thèmes de l’antisémitisme, du hooliganisme ou de l’homophobie.

Ainsi, les bandes sont « néfastes », « dangereuses » et considérées comme un « fléau ». Elles représenteraient un danger par l’ordre républicain. Il y a un large consensus politique sur cette vision de base et c’est la raison pour laquelle la figure des bandes est un épouvantail politique. La bande (et les thèmes qui lui sont associés depuis plusieurs décennies) est symboliquement efficace et fait écho à un imaginaire social qui la considère comme une résistance féodale à la pacification des mœurs, comme une incarnation majeure de la dangerosité sociale. Une vision qui repose sur une distinction radicale entre la « délinquance des mineurs » comme phénomène global et les « bandes, mafias et trafics organisés » comme phénomène désencastré du social, de la ségrégation ou des discriminations par exemple. Les voix qui relativisent la « dangerosité » des bandes sont rares, y compris à gauche et ce, même si les données disponibles sur les bandes sont récentes et bancales et que la plupart des enquêtes sociologiques sur le sujet relativise fortement la pénétration de la criminalité organisée dans des groupes composés essentiellement par des adolescents auteurs de désordres publics, mais qui pointe surtout les liens déterminant entre ségrégation socioéconomique et scolarités, scolarités et sociabilités. Question sociale, inégalités scolaires, pauvreté, ségrégations, etc. bon, j’arrête de vous embêter avec ça…

Marwan Mohammed

Merci Marwan pour cet éclairage.

jcj

...

http://www.tunisia-incentive.com/plan-du-site.html

24/03/2012

Contrat de sécurité Paris 17e

SIGLE ACAJA-CAPAC -2-.jpg

Suite aux dernières réunions des Conseils Consultatifs des Quartiers : Epinettes Bessières et La Fourche Guy Môquet nous avons jugé utile de relire le

CONTRAT DE SECURITE

DU 17ème ARRONDISSEMENT

DE LA VILLE DE PARIS


Source : Blog de Brigitte Kuster Maire du 17e

Un nouveau contrat de sécurité pour les habitants

 

Un nouveau contrat de sécurité pour les habitants du 17e

Brigitte Kuster, maire du 17e, a signé, jeudi 14 mai 2009, le nouveau contrat local de sécurité du 17e, avec Michel Gaudin, préfet de police de Paris, Jean-Claude Marin, procureur de la République, Jean-François Divry, adjoint chargé de la sécurité et un représentant de l’Education nationale.

Le 17e est le premier arrondissement parisien à se doter d’un instrument juridique plus conforme aux orientations du nouveau contrat parisien de sécurité signé entre l’Etat et la mairie de Paris en mars dernier.

Ainsi, l’apprentissage de la citoyenneté, la prévention de l’échec scolaire, la lutte contre la violence dans et aux abords des établissements scolaires, la lutte contre le phénomène des bandes et les violences envers les personnes, la préservation de la tranquillité dans l’ensemble des espaces collectifs, figurent parmi les actions jugées prioritaires par l’ensemble des partenaires locaux engagés dans la rédaction du contrat.

Contrat de sécurité du 17e  - 1.18 Mo

...

Les pages 63-64-65-66-69-72-80-82-84-85-86-92-93-95-96-97-98-99 ont retenu plus particulièrement notre attention.

...

..

.

Les épiciers de proximité dénommés "épiceries exotiques" endossent une sérieuse responsabilité dans le secteur Sud du quartier des Epinettes.

Ils seraient eux aussi responsables des nuisances nocturnes .

Merci !

...

 

...

 

 



 

 

04/03/2012

Rue de La Jonquière et rues adjacentes ... la sécurité... Paris 17e

SIGLE ACAJA2 -2-.jpg

Le commerce peut se maintenir et se développer que dans des quartiers sécurisés

 

rue de la jonqiere.jpg

et rues adjacentes

... 

les habitants et les commerçants de proximité réclament 

 

sécuité.jpg

 

...

Pour info

 

policier-seance-controle_~x10395644.jpg

la vidéo surveillance de la Préfecture de Police couvre notre quartier

La Jonquière

...

"Beaucoup trop de délits ne sont pas suivi de sanctions et génère un sentiment d'impunité insupportable"