Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2011

Etalages et Terrasses à Paris

 Nous avons bien lu "AVERTISSEMENT" A6 - Chartes locales

Des chartes locales fixent pour des voies, places ou secteurs précisément délimités, des règles particulières adaptées à leur spécificité (caractère historique, quartiers commerciaux, secteurs résidentiels ...) Elles sont élaborées par les mairies d'arrondissement en concertation avec les représentants des associations, des riverains et des commerçants ...Elles sont arrêtées par le maire de Paris. Chaque arrêté municipal intégrant ces dispositions particulières locales est annexé au présent réglement.

...

Le groupement ACAJA-CAPAC sera très vigilant concernant les chartes locales, à ce jour le groupement n'a jamais été invité à une réunion de concertation concernant le quartier des Epinettes.

SHOP MAG3.jpg

Billet du 30 juillet 2011

CAHIER DES RECOMMANDATIONS

Etalages et Terrasses

 Nouveau règlement des étalages et terrasses à Paris

 

epiceriesnuitsarretes__Small_.jpg

 

 

Le nouveau règlement municipal des étalages et terrasses, dont l’arrêté a été signé par Bertrand Delanoë, Maire de Paris, le 6 mai 2011, est entré en vigueur le 1er juin.  Consultez le en ligne.

Obligation de proposer des cendriers, bâches en plastique interdites au profit de baies vitrées, ou encore interdiction dans les deux ans du chauffage au gaz... la nouvelle réglementation met fin au texte obsolète de 1990, inadapté aux nouvelles pratiques des Parisiens et mal appliqué dans les faits. "Nous proposons plus d'équité entre les commerçants et les piétons, affirmait par ailleurs Lyne Cohen-SolaI dès l’approbation du nouveau règlement lors du Conseil de Paris de mars 2011.Depuis le 1er juin, le nouveau règlement s’applique sur l'ensemble du territoire de la Ville de Paris, et précise les conditions dans lesquelles peut être autorisée l'installation des étalages et terrasses sur la voie publique ainsi que des contre-étalages et contre-terrasses, des commerces accessoires aux terrasses et des dépôts de matériel ou objets divers devant les boutiques.
Il est assorti d'un cahier de recommandations à destination des commerçants.

   CE LIEN EST IMPORTANT

  http://www.paris.fr/viewmultimediadocument?multimediadocu...

ENFIN

les zones commerciales sauvages

EXIT

du quartier des Epinettes

 

Retour des commerces de proximité dans les bourgs, quartiers et centres Ville

 

rue de la jonqiere.jpg

SHOP MAG3.jpg

Ce qui est possible à

Salles sur Mer est possible

dans le quartier des Epinettes

 

Salles sur Mer : Retour d'un magasin de proximité en centre bourg!

Salles sur Mer, Vival, Commerce de proximité, épicerieUn Vival du groupe Casino a ouvert, en centre bourg.

" Cette épicerie de proximité s'inscrit dans une démarche de revitalisation du centre-bourg pour offrir à la population un commerce répondant à sa demande" explique Jean-Pierre Foucher, le maire.

 

Afin d'en faciliter l'accès, les stationnements rue de Boutevilleont été déplacés du côté de l'épicerie et un bac à fleurs a été placé afin de protéger les piétons. La municipalité projette la création de stationnements afin d'accompagner la dynamisation du bourg.

Le gérant, Philippe Chiron arrive de Luçon en Vendée et exerce depuis 16 ans, il compte finir les quelques années qui lui reste avant la retraite ici.

Ce dernier souhaite remercier la CCI de La Rochelle, la mission locale de la CDA, ainsi que la mairie de Salles sur Mer, pour leur aide et la rapidité avec laquelle le dossier a été traité, "il y a 3 mois de cela, je ne savais même pas que je viendrais ici!" explique-t-il.

 Pratique : ouvert tous les jours de 7h30 à 13h et de 16à 20 heures.

 A partir de septembre fermeture le mardi.

Dépôt de pain le lundi.

 

05/07/2011

Les licences restaurants

On a lu N°67... Sur le blog de Geoffroy Boulard Adjoint au Maire chargé du commerce

Les licences restaurant demandées au Préfet de Police désormaix

Alors qu’avant, les licences res­tau­rant et vente à empor­ter étaient déli­vrées par les ser­vices des douanes de Paris, celles-ci le sont, depuis le 1er juin 2011, par la pré­fec­ture de police pour tous les établis­se­ments de la Capi­tale. Le pré­fet de police se voit ainsi attri­buer cette com­pé­tence, en com­plé­ment de celles rela­tives aux débits de bois­sons qu’il a tou­jours déli­vrées, au titre de la com­pé­tence muni­ci­pale. Les exploi­tants de res­tau­rants et ventes à empor­ter doivent se pré­sen­ter, sans rendez-vous, au gui­chet des licences situé 12 quai de Gesvres à Paris (4 arr.), tous les matins de 8h45 à 11h30, du lundi au ven­dredi. Sur pré­sen­ta­tion d’une pièce d’identité et du per­mis d’exploitation, et après avoir ren­sei­gné une décla­ra­tion d’ouverture, un récé­pissé sera immé­dia­te­ment déli­vré (source Pré­fec­ture de Police).

Atten­tion : si vous avez ouvert votre res­tau­rant entre le 29 décembre 2010 et le 31 mai 2011, vous devez régu­la­ri­ser votre situa­tion et obte­nir une licence d’ici le 1er août 2011.