Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2015

stationnement PRO

1375257258.3.jpg

LE STATIONNEMENT PRO

SE MODERNISE ET SE SIMPLIFIE 

Crédits
[17/06/2015]

Le stationnement devient plus simple pour les professionnels. La Mairie propose à partir du 2 mai deux nouvelles cartes de stationnement au lieu des 5 cartes "Sésame" en circulation depuis 2006 et ouvre le système de paiement P Mobile aux professionnels dans les 4 premiers arrondissements. Toutes les infos

 

Lors du Conseil de Paris des 12, 13 et 14 décembre 2014, les premières mesures pour moderniser le stationnement payant de surface ont été approuvées. Elles concernaient les visiteurs et les résidents, et avaient pour principal objectif d’inciter les automobilistes à utiliser d’avantage les 82 % de places hors voies publiques, répondant ainsi à un besoin de libérer du stationnement en surface pour préserver l’attractivité économique de la capitale.
La Ville de Paris poursuit son objectif d'amélioration du fonctionnement de la voirie parisienne en simplifiant le dispositif des cartes de stationnement pour les professionnels, dites cartes « SESAME » en vigueur depuis 2006, à destination des professionnels ayant besoin d'utiliser leur véhicule pour leur activité. Après concertation avec les professionnels, il est aujourd’hui proposé de simplifier le dispositif en proposant 2 régimes : une carte pour le « stationnement professionnel sédentaire » et une carte pour le « stationnement professionnel mobile ».

Le régime de « stationnement professionnel sédentaire »  
Il concerne les entreprises domiciliées à Paris, principalement les commerçants et artisans, et leur permet de stationner à proximité de leur commerce, par exemple boulangerie, charcuterie, presse…

» Télécharger les codes NAF professionnels sédentaires


Ce statut s’accompagne de la délivrance d’une carte "PRO Sédentaire à Paris"  d’une durée d’un an au tarif de 45€ (comparable à celui des résidents). Cette carte est rattachée à un véhicule 4 roues, inférieur à 3.5 tonnes de catégorie M1 ou N1 au sens du code de la route.
Le titulaire de cette carte a des droits comparables aux résidents. Il est autorisé à stationner 24h consécutives sur les emplacements payants des voies mixtes dans les 4 zones de stationnement résidentiel déterminées par l’adresse de son établissement, au tarif journalier de 1,50€ (non fractionnable). Cette nouvelle carte a pour vocation de remplacer la carte Sésame Artisan-Commerçant.


Le régime de « stationnement professionnel mobile »  
Il concerne les entreprises domiciliées à Paris et en Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val de Marne) exerçant à Paris. Il est destiné notamment les métiers du bâtiment, de réparation et maintenance ou aux professions médicales intervenant à domicile.

» Télécharger les codes NAF professionnels mobiles
Ce statut s’accompagne de la délivrance d’une carte "PRO Mobile à Paris" d’une durée d’un an au tarif de 240 €. Cette carte est rattachée à un véhicule 4 roues, inférieur à 3.5 tonnes de catégorie M1 ou N1 au sens du code de la route.
Le titulaire de cette carte est autorisé à stationner 7h consécutives (au lieu de 2h pour les visiteurs) sur tous les emplacements payants des voies, au tarif horaire unique de 0,50€ sur tout Paris. 
La durée maximale portée à 7h répond à un souhait des professionnels leur permettant d’assurer une prestation assez longue, si nécessaire. Cette nouvelle carte a pour vocation de remplacer les cartes Sésame Réparateur, Artisan-Réparateur, Soin à Domicile, Voyageur-Placier. 

La carte « véhicule basse émission »

Les professionnels détenteurs en nom propre de la carte "véhicule basse emission" bénéficient d’une carte de stationnement gratuite PRO à Paris (mobile ou sédentaire).

La carte véhicule basse émission permet de stationner gratuitement dans la limite de 7h consécutives (mesurées au moyen d'un disque de stationnement) pour un véhicule muni qu'une carte de stationnement "PRO Mobile à Paris" , et à la journée pour un véchicule muni d'une carte "PRO Sédentaire à Paris"


Toutes ces mesures entreront en vigueur le 1er mai 2015.

Pour obtenir une carte de stationnement « PRO à Paris », les professionnels pourront faire une demande à partir du 2 mai 2015 via le téléservice  de Paris.fr, par courrier ou sur place : Section du Stationnement sur Voie Publique - 15, boulevard Carnot - 12e arrondissement.

Pour tout savoir sur le stationnement professionnel à Paris, cliquez ici 

 

Payer son stationnement professionnel avec P Mobile

La Ville poursuit la modernisation du paiement de stationnement de surface avec le déploiement progressif de P Mobile, un système de paiement du stationnement par téléphone mobile ou internet. 
Initialement disponible dans les 4 premiers arrondissements pour les usagers visiteurs, ce service a été étendu pour ces mêmes arrondissements aux résidents le 19 mars 2015 et aux professionnels le 2 mai 2015,
Il sera ensuite étendu à tous les arrondissements de Paris d’ici octobre 2015. 
C’est un dispositif d’ensemble adapté aux spécificités d’usage professionnel qui est ainsi proposé.

Pour tout savoir sur P Mobile cliquez ici 

15/10/2015

Marché Place Navier PARIS XVII

.

11886132_422472557960850_5299992532071395033_o.png

NON

à la disparition du Marché Navier

délimité par

les rues Navier-Lantiez-des Epinettes

Le 9 octobre dernier visite de terrain aux Epinettes d'Olivia Polski,

Adjointe à la Maire de Paris Chargée du Commerce, de l'Artisanat et des

Professions Libérales et Indépendantes, accompagnée d'Annick

Lepetit Députée de Paris, pour rencontrer les commerçants et chalands

du Marché Navier ".

Jean-Claude Janan président de l'ACAJA, était invité par Olivia Polski.

Le déclin du marché Navier est bien réel, 4 commerçants et très peu de clients. 

Des solutions s'imposent pour que ce marché redevienne rapidement

attractif.

Voici quelques années 25 commerçants et de nombreux habitants

venaient chaque mardi et vendredi au "Marché Navier".

 

Le Marché Navier

 

ne doit pas disparaitre

 

2013-07-28 2013-07-28 036 004.JPG

Olivia Polski, Annick Lepetit, le fromager BIO et le couple Pinot

2013-07-28 2013-07-28 036 007.JPG

L'excellent poissonnier bien connu des chalands des Epinnettes qui aiment le Marché Navier.

2013-07-28 2013-07-28 036 005.JPG

Le fromager BIO en discussion avec Olivia Polski

et Annick Lepetit.

2013-07-28 2013-07-28 036 012.JPG

Le mardi sont présents 2 commerçants

- poissonnerie 

- fruits et légumes

Le vendredi  les 4 commerçants

2013-07-28 2013-07-28 036 006.JPG

La rôtisserie et le marchand de fruits et légumes

2013-07-28 2013-07-28 040 002.JPG

La Base-Vie d'une entreprise du chantier Tramway T3

2013-07-28 2013-07-28 040 001.JPG

Stationnement illicite toléré place Navier

2013-07-28 2013-07-28 040 004.JPG

Place Navier secteur réservé pour le marché !

***

La gestion du Marché Navier est assurée sur le terrain par le régisseur du concessionnaire.

***

Des solutions existent pour sauver le Marché Navier.

***

**

*

 

06/10/2015

A connaitre le Bar OCTOPUSSY

OCTOPUSSY

22 Rue de La Jonquière, 75017 Paris

Le BAR branché

image (3).jpg

Qui participe à la redynamisation

de la rue La Jonquière

Quartier des Epinettes 

Paris XVII

image.jpg

Derrière son nom qui évoque plus un film de série Z ricain circa 1970 qu’un épisode de la saga 007 (comme quoi, Roger Moore nous étonnera toujours), l’Octopussy dégaine un concept simple et efficace : amener un peu de l’esprit rock de Ménilmontant ou d’Oberkampf dans un quartier qui en avait bien besoin. Rappel des faits : près du métro Guy Môquet, passé une certaine heure, vous ne trouverez pas beaucoup d’adresses accueillantes où boire un énième et dernier verre. Ou même simplement un lieu original pour prendre l’apéro. La place de Clichy et la mairie du 18e fourmillent de bars recommandables, et ont encore tendance à capter une bonne partie de la clientèle du coin.

 

image (1).jpg

 

Bref, il manquait dans ce quartier un zinc comme celui-ci, avec une belle carte de bières (Bellerose, Brooklyn Lager, Punk IPA, environ 4 € le demi) comme de whiskies (tous les classiques sont là, du Lagavulin au Ardbeg en passant par le Jura ou le Caol Ila, à 10 € minimum les 4 cl tout de même), qui prend donc bien soin des palais de ses hôtes – même si la carte des cocktails se montre plus anecdotique, et les prix relativement élevés. Côté déco, les patrons ont fait dans le sobrement design et art rock, avec des meubles chinés et des posters de groupes un peu partout sur les murs, jusque sur ceux des toilettes. Et bien sûr, quelques pieuvres lumineuses disséminées çà et là, dans la vaste et confortable salle du haut.

 

image (2).jpg

 

Depuis son ouverture en août 2014, l’Octopussy a visiblement su s’implanter dans ce quartier à la frontière entre 17 et 18e, attirant désormais des habitués venus autant pour les alcools proposés et l’ambiance, que les soirées spéciales organisées régulièrement. Entre les vide-dressing, blind tests, les expos photo au sous-sol, apéros huîtres et vin blanc, le programme a en effet tout pour nous tent(acul)er.